jeudi 4 mars 2021
Lifestyle Ouvrir le champ des possibles avec Action Femmes Grand Sud

Ouvrir le champ des possibles avec Action Femmes Grand Sud

Escale Couleurs
© Escales Couleurs

Retrouver confiance en soi, valoriser ses aptitudes et se repositionner dans le monde du travail. Voici le triptyque de l’association Action Femmes Grand Sud. La structure aide les femmes de plus de 45 ans à retrouver un emploi. Un cocon idéal pour celles qui ont toujours rêvé de se lancer dans la gastronomie, la mode, ou le lifestyle. Une décoratrice d’intérieur, une coloriste, une styliste, une tapissière, une graphiste, une restauratrice qui aime mettre ses préparations en bocal, une pâtissière ambulante, une relaxologue, une organisatrice de séjours rando-détox… Au delà de leur attrait pour les arts de vivre au sens large, ces cheffes d’entreprise ont toutes un point commun, elles sont passées par l’association Action Femmes Grand Sud.

Créée en décembre 2011, la structure aide les femmes de plus de 45 ans à retrouver du travail. Sur 350 candidates accompagnées, 75 % ont été embauchées, ont créé leur activité ou repris une formation. Certaines avaient interrompu leur carrière pour élever leurs enfants, d’autres sortent d’un burn-out, d’un divorce, viennent d’arriver dans la région… « Plus on avance en âge, plus c’est difficile de trouver un emploi. En Europe on est senior dès 45 ans… Nous leur disons que tout est possible et que leur âge n’est pas un handicap, mais plutôt un atout », rappelle la présidente, Françoise Baraquin.

Écoute bienveillante

C’est là la patte de l’association : « Rien n’est impossible, à condition d’y croire et de s’y voir! » Crise ou pas crise. Pendant le confinement les visioconférences sont d’ailleurs allées bon train. L’atelier de dynamisation — le seul obligatoire — a eu lieu chaque semaine. Les participantes doivent y prendre la parole pour décrire leur projet. « Nous ne sommes plus seules face à nos doutes, nous les partageons », explique Sophie de Vismes, qui a ouvert la société Escales Couleurs. « L’écoute est bienveillante, sans jugement, et les bénévoles qui sont des professionnelles vous amènent à dire qui vous êtes. »

« J’étais un peu perdue à mon arrivée à Toulouse. L’association m’a vraiment aidée. Je me suis dit que j’allais faire ce que j’ai toujours rêvé de faire : associer mes compétences dans le textile, mes connaissances de fabrication et mon goût prononcé pour les matières anciennes », témoigne Élise le Touzé, à la tête de Jocelin et Marlaine.

« Nous aidons des femmes à retrouver confiance en elles »

L’accompagnement comprend également des entretiens avec un consultant bénévole attitré, des simulations d’entretiens d’embauche, mais aussi de nombreux rendez-vous ayant trait au bien-être : sophrologie, pleine conscience, image de soi, psychologie positive… « L’énorme afflux de pensée positive, dans la durée, cela fonctionne », sourit Caroline Amiand, qui, après avoir interrompu sa carrière pendant quinze ans pour élever ses enfants, propose depuis peu des prestations de relaxation auprès de particuliers et des entreprises. Après Toulouse, une antenne de Action Femmes Grand Sud s’est ouverte à Albi et une autre est en préparation à Montpellier.


Focus sur trois réussites de l’association Action Femmes Grand Sud.

Jocelin et Marlaine, l’upcycling chic et responsable

Lin, chanvre, laine… Avec Élise le Touzé, l’ancien devient chic et écolo. Elle est tombée tôt dans les étoffes avec des grands-mères couturières et une mère cofondatrice de l’éditeur de tissus d’ameublement Étamine. Élise le Touzé y a travaillé au marketing, avant de passer un CAP de tapissier et d’ouvrir son premier atelier à Chartres. Depuis toujours, elle ne peut s’empêcher de chiner. Ce qui a pesé lourd dans ses déménagements. Ce trésor sert désormais sa marque Joselin et Marlaine, spécialisée dans le recyclage. Les canevas rehaussent coussins et cabas, les draps ont droit à une nouvelle teinture avant de devenir rideaux, des édredons se métamorphosent en poufs cosy pour chiens et chats. Des pièces uniques vendues en ligne et dans des magasins toulousains, tandis que l’atelier de création est à Saint-Gaudens. Élise le Touzé répond aussi aux commandes et les habitués savent qu’ils peuvent oser le troc… La créatrice ne résiste pas à une belle toile de lin ou de chanvre. jocelinetmarlaine.com

Jocelin Marlaine
© Jocelin et Marlaine

Escales Couleurs pigmente votre univers

« Beaucoup sont perdus devant un nuancier », constate Sophie De Vismes. Elle est là pour conseiller ceux qui veulent redonner des couleurs à leur intérieur. « C’est quelque-chose de personnel. Avec la couleur, on entre dans l’univers de l’intime. On ressent les choses différemment en fonction de sa perception, de sa culture, de son enfance… Il faut apprendre à connaître les personnes pour faire quelque-chose qui leur ressemble et pas seulement à la mode. » Comment cette ancienne cadre en logistique internationale est-elle devenue coloriste d’espaces ? Après avoir pris le temps d’élever ses enfants, elle travaille plusieurs années dans une boutique de décoration intérieure à Toulouse. Elle enchaîne par une formation à l’École européenne de l’art et des matières en 2012 et ouvre Escales Couleurs l’année suivante. Depuis, elle repeint des pièces, des bibliothèques, des maisons entières, des façades, des communs, des locaux professionnels ou encore des cafés branchés. escalescouleurs.com

Escales Couleurs
© Escales Couleurs

Le look Only Valérie

Fille de couturiers, Valérie B s’est quant à elle formée à la coiffure à Londres et au maquillage à Los Angeles. Prononcez “Bee” à l’anglaise, « comme Busy Bee, l’abeille pressée, car je cours toujours ! », sourit l’intéressée. Après s’être occupée de modèles et de stars outre-Atlantique, elle met le cap sur Monaco, où elle travaille auprès de la princesse Charlène. Burn out, quête de sens… L’abeille rentre au pays et se fixe à Cahors près de sa famille. Après une pause à Action Femmes Grand Sud, la voilà repartie de plus belle : « J’ai redécouvert le pouvoir que j’avais dans les mains, attraper la personnalité des gens, leur beauté. » Only Valérie voit le jour, proposant une expertise en image et en relooking. « Il faut trouver un accord entre les couleurs, les formes, les motifs et les matières adaptées à la morphologie pour révéler une personnalité, son identité et son histoire. » onlyvalerie.com

Only Valerie
© Only Valerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport