Des solutions pour exclure la violence de l’école

Des thérapies pour changer de comportement

Si votre enfant manifeste de l’agressivité à l’école, vous pouvez faire appel à un spécialiste. Interrogée par le quotidien La Croix, la pédopsychiatre Agnès Pargade révèle que “le premier motif de consultation reste l’école. Il y a beaucoup de violence, même chez les petits de maternelle”. Avec des approches différentes, les pédopsychiatres, psychologues ou psychanalystes peuvent aider l’enfant à se sentir mieux et améliorer son comportement. Sachez que le psychologue ne pose pas de diagnostic et n’est pas remboursé, contrairement au pédopsychiatre. En général, pour que l’enfant se sente en sécurité, seule la première séance se fait en présence des parents. Avant de consulter un spécialiste, Agnès Pargade conseille de se renseigner auprès de son médecin généraliste ou d’un pédiatre.

Les livres anti-violence scolaire

Sous forme de romans ou de recueils de conseils pratiques, les livres peuvent aider l’enfant à comprendre et lutter contre sa propre violence. Dans le livre de poche Du respect pour le prof de Roselyne Bertin, on découvre comment les élèves dissipés d’une classe de cinquième retrouvent le calme et cessent de provoquer leur nouveau professeur de français. Ce livre s’adresse aux enfants de plus de 9 ans. Le Collège, guide de survie de Sylvaine Jaoui, évoque les situations critiques que peuvent rencontrer les 11-15 ans et donne des clés pour bien s’entendre avec les enseignants.

Du-respect-pour-le-prof guide de survie au collège



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.