[DOSSIER] 4 initiatives pour se protéger de la pollution de l’air

R-PUR, le masque antipollution

La pollution vous empêche de prendre votre deux-roues en centre-ville ? La startup R-PUR, créée par deux Toulousains, a lancé un masque antipollution. Fabriqué en France et vendu autour d’une centaine d’euros, il filtre l’air jusqu’aux nanoparticules : particules toxiques, diesel, allergènes, virus, bactéries… toutes les particules fines supérieures à 0,0001 micromètre sont stoppées. Une application mobile permet également d’analyser la saturation du masque en temps réel et d’informer l’utilisateur lorsque le filtre doit être remplacé. Le changement du filtre doit être fait tous les 400 km, soit une fois par mois si vous circulez en centre-ville.

www.r-pur.com

 

Être récompensé pour bonne conduite

Non, il ne s’agit pas d’une réduction de peine. Eiver-Car, l’appli mobile gratuite, récompense les conducteurs respectueux de l’environnement. Elle permet de réduire ses coûts en conduisant de façon plus écologique, et donne des conseils pour réduire sa vitesse, sa consommation de carburant et ses émissions de gaz à effet de serre. En contrepartie de chaque parcours écoresponsable effectué, l’utilisateur accumule des “EiverMiles”, des bons de réductions valables sur les produits et services proposés sur l’EiverStore. L’application est disponible sur Android et iPhone.

www.eiver-car.com

 

Un pass auto-vélo pour renforcer la multimodalité

Si vous hésitez entre la voiture et le vélo pour vous déplacer en centre-ville, le “pass auto-vélo” proposé par Citiz Toulouse et la Maison du vélo, vous permet d’utiliser les deux. Pour un abonnement de 21 euros par mois (plus les frais de trajets), le pass permet d’avoir accès aux vélos de ville ou pliables de la Maison du vélo, ainsi qu’aux voitures partagées Citiz ou Yea! Ces véhicules sont disponibles aux 22 stations Citiz de Toulouse et Ramonville.

http://toulouse.citiz.coop

Des applications pour contrôler la qualité de l’air

La qualité de l’air de votre ville, en applications mobiles. Plume Air Report permet de surveiller en temps réel, la pollution atmosphérique dans les grandes villes de France. L’application classe la pollution sur cinq niveaux, de l’air le plus pur à la plus forte pollution, et propose, pour chaque niveau, des activités à faire, en extérieur ou non. L’application Qualité de L’air va un peu plus loin que Plume en fournissant aux utilisateurs des précisions concernant les polluants dans la couche d’ozone, la météo et la présence de chaque type de particules fines. Autre avantage : elle couvre le monde entier.

air.plumelabs.com

airvisual.com



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.