Apprendre grâce à ses intelligences multiples

Selon le psychologue américain Howard Gardner, nous avons huit formes d’intelligences différentes. Autant de manières d’utiliser notre cerveau et de mémoriser. Une théorie de l’apprentissage qui fait son entrée dans nos écoles.

apprendre
DR

« Notre système scolaire ne valorise que deux intelligences sur huit ! », commence Alexandra Panafieu, orthophoniste à Toulouse. Lorsqu’un de ses patients a du mal à mémoriser, elle identifie en premier lieu quelles sont ses intelligences dominantes.

Selon le psychologue Howard Gardner, tout le monde est doté de huit type d’intelligences, mais elles se développent différemment selon chacun : « Certains seront plus à l’aise en apprenant leur leçon en chantant. D’autres en écrivant, en dessinant ou en se parlant. L’important est de prendre conscience de ses intelligences dominantes et de les combiner au mieux », témoigne Alexandra Panafieu.

Alors qu’ils sont couramment appliqués dans les écoles anglo-saxonnes, quelques établissements privés français commencent à s’emparer de ces principes d’apprentissage. En Belgique, une méthode pédagogique, basée sur les intelligences multiples, fait fureur dans les classes: les octofun.

Pour Françoise Roemers-Poumay, institutrice et créatrice de cette technique, le préalable à une bonne mémorisation est le plaisir : « on se souvient toujours mieux lorsque l’on a appris en s’amusant. Quand les élèves se rendent compte de l’étendue de leurs capacités, c’est magique : ils apprennent, retiennent et prennent confiance en eux. »



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.