Trois idées pour se convertir au vélo

©velobs
©velobs

Peur de se faire voler son vélo, réticence à rouler dans une ville inadaptée, pour lever les freins à la pratique du deux roues, voici quelques pistes pour faciliter ses déplacements ou découvrir l’univers riche de la petite reine.

Se protéger du vol

Plutôt que d’arpenter Leboncoin ou le marché Saint-Sernin, le marquage Bicycode peut être une solution pour retrouver son vélo volé. Il s’agit d’un code unique gravé sur le cadre, associé à l’identité du propriétaire et enregistré dans un fichier national auquel ont accès les services de police et de gendarmerie. Alors que 100 000 bicyclettes sont retrouvées chaque année en France sans pouvoir être rendues à leur propriétaire, au moins 20% de celles qui disposent d’un Bicycode sont restituées estime la Fédération des usagers de la bicyclette.

Marquage de 5 à 10 €.

www.bicycode.org

Une carte participative pour mieux rouler

Une chicane, une rue dangereuse, une piste cyclable inadaptée. Le site VelObs, lancé par l’association “2 Pieds 2 Roues” (2p2r), propose aux cyclistes toulousains d’interpeller Toulouse Métropole sur les difficultés qu’ils rencontrent. Sur cette carte participative, il suffit d’entrer les coordonnées du lieu, le type de problème observé et de mettre une photo. Les bénévoles de 2p2r vérifient et valident les informations. Selon Guillaume Crouau, le président, les services de la mairie « s’engagent à intervenir mais ne veulent pas donner d’objectifs ou de délais précis. »

velobs.2p2r.org

 

Le vélo fait son cinéma

À l’occasion de la Semaine de la mobilité, la Maison du vélo et le Goethe Institut, organisent une soirée “Vélo kino” alliant vélo, cinéma et gastronomie. Une quinzaine de courts-métrages autour de la petite reine sélectionnés spécialement par le réalisateur Christoph Schulz d’Interfilm-Berlin et les Vidéophages sera diffusée en deux lieux : une première série au Goethe Institut à partir de 19h et la seconde à la Maison du vélo à partir de 21h30. Le tout entrecoupé d’une pause gourmande au Vélo Sentimental.

Gratuit. Réservation conseillée au 05 34 40 64 72.

Vendredi, à partir de 19 h au Goethe Institut

www.maisonduvelotoulouse.com

www.goethe.de/toulouse

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.