lundi 30 novembre 2020
Les brèves du JT Trois nouveaux projets financés par le FUI pour le Pôle Agri Sud-Ouest...

Trois nouveaux projets financés par le FUI pour le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation

Les résultats de l’appel à projets du Fonds Unique Interministériel (FUI) viennent tout juste d’être dévoilés. 3 nouveaux projets labellisés par le Pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation : Peau’Lux, Taupin’Up et NINAqua ont été sélectionnés et vont ainsi bénéficier d’un financement leur permettant d’appuyer leurs recherches.

Le Fonds Unique Interministériel en quelques mots

Programme destiné à soutenir la recherche appliquée en France, le FUI contribue au développement de nouveaux produits et services susceptibles d’être mis sur le marché à court ou moyen terme. Il permet de financer les projets de Recherche et Développement collaboratifs (associant entreprises et laboratoires) des Pôles de compétitivité. « Pour ce 20e appel à projets, le FUI a de nouveau fait la part belle aux projets soutenus par Agri SudOuest Innovation. La sélection de ces 3 projets démontre l’excellence de notre territoire en matière de recherche et d’innovation. Depuis sa création en 2007, ce ne sont pas moins de 39 projets issus du Pôle qui ont été financés par le FUI, soit près de 55 millions d’euros de subventions obtenus. Ce dispositif est un véritable coup de pouce pour les porteurs de projets. Il nous permet de poursuivre nos efforts en faveur de l’agriculture et de l’agroalimentaire de demain », se félicite Alain Guichoux, Directeur Général d’Agri Sud-Ouest Innovation.

Zoom sur les projets Agri Sud-Ouest Innovation financés

 Peau’Lux 

Projet : Peau’Lux est né de la volonté de répondre à la demande croissante de l’industrie du luxe et de valoriser la peau des brebis de Lacaune, connue pour être la meilleure du marché. L’objectif du projet est de travailler sur toute la filière ovine, de l’engraissement de l’animal à la valorisation de la peau, au travers de la maroquinerie de luxe, fer de lance du savoir-faire à la française. Pour cela, l’ensemble des acteurs de la filière travaillera sur la mise au point :

– D’un mode d’élevage innovant

– D’une solution de dépouille limitant la génération de défauts et d’un outil permettant leur détection post-dépouille

– D’un procédé de filmage des peaux en mégisserie

Porteur du projet : OVI-PLATEAU CENTRAL

Partenaires : RAGT, UMR GENPHYSE, BIGARD, ADIV, INNOVTEC, ENISE, CRITT CATAR, MÉGISSERIE RICHARD, UMR LCA

Montant financier du projet : 4,8 M€

Subventions obtenues : 1,8 M€

TAUPIN’UP

Projet : TAUPIN’UP consiste à développer des solutions de lutte biologique contre le ver de la grappe et le taupin, ravageurs de la vigne et des cultures de maïs.

Porteur du projet : M2I DÉVELOPPEMENT

Partenaires : ADERA / CANOE, ARVALIS, UPPA/IPREM, ARMINES-CMA, EURALIS

Montant financier du projet : 3,3 M€

Subventions obtenues : 1,2 M€

NINAqua (Nouveaux Ingrédients pour de Nouveaux Aliments aQUAcoles)

Projet : le projet NINAqua ambitionne de mettre au point les aliments aquacoles de demain en s’appuyant sur l’utilisation de nouvelles matières premières (notamment les microalgues, les levures et les insectes). Le projet permettra aux entreprises de la filière piscicole française d’anticiper la substitution totale de la farine et de l’huile de poisson dans les aliments issus des productions (animales ou végétales) en milieu aquatique, devenue une priorité pour le développement durable de l’aquaculture.

Porteur du projet : LE GOUESSANT

Partenaires : – FERMENTALG, ALGAE NATURAL FOOD, LESAFFRE, CIPA, COPALIS, ITAVI, IFREMER, INRA, INSTITUT PASTEUR

Montant financier total du projet : 6,7 M€

Subventions obtenues : 2,5 M€

Les chiffres clés d’Agri Sud-Ouest Innovation au 15 juillet 2015

− 2 régions : Aquitaine et Midi-Pyrénées ;

− 327 adhérents en 2014 ;

− 357 projets labellisés ou agréés ;

− 14 relais départementaux ;

− des partenariats internationaux avec 10 clusters d’excellence ;

− 128 millions d’euros de subventions publiques obtenues depuis 2007.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport