mardi 27 octobre 2020
Les brèves du JT Trafic à Toulouse ; gros bouchon sur le périf intérieur en ce mardi...

Trafic à Toulouse ; gros bouchon sur le périf intérieur en ce mardi 3 mars

Trafic perturbé ce mardi 3 mars à Toulouse sur le périphérique intérieur à cause d’un accident. Plus de 35 minutes de retenues.

C’est compliqué ce mardi matin à Toulouse. Même si les conditions météo sont meilleures qu’hier, un accident, survenu aux alentours de 6h. Il implique plusieurs véhicules sur la voie de gauche du périphérique intérieur juste après la bifurcation avec l’A64, en direction de Tarbes et Bordeaux. Cela occasionne un bouchon important ; il faut plus de 35 minutes pour traverser 8 kilomètres de retenues. Une option : passer par l’Est de Toulouse. Après le péage de Toulouse Sud, suivez la direction d’Albi et Bordeaux jusqu’au péage de Toulouse Nord pour ensuite récupérer la direction de Tarbes. Il y aura toujours un quart d’heure de bouchons mais c’est toujours mieux que par l’Ouest. Mais le trafic est en train de se charger un peu partout.

Sur le périphérique extérieur, un quart d’heure de bouchon après la Cépière, sortie n°27, où vous devez passer 6 kilomètres de retenues, direction Montpellier.

Sur l’autoroute A64, vous rencontrez une bonne demi-heure d’embouteillages, au niveau de Muret Nord, sortir n°35, avant d’entrer sur la rocade en direction de Blagnac comme de Montpellier. Et juste avant de rentrer sur le périphérique, un accident est signalé : deux voitures sont sur la bande d’arrêt d’urgence après la sortie n°38 Tournefeuille-Le Chapitre.

À l’Est de Toulouse, il y a toujours du monde pour aller à l’aéroport (A621), comme pour aller à Colomiers (A624). Vous traversez en quelques minutes de petits ralentissements.

Enfin, sur l’A68, Albi-Toulouse, on note 5 minutes de ralentissements environ entre le péage de Toulouse Est et le périphérique.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport