Toulouse Métropole veut son BUN

Afin de mener à bien le projet de Bus Urbain Nord (BUN), Toulouse Métropole demande aux services de l’État la prorogation de sa déclaration d’utilité public. Celle-ci, délivrée il y a cinq ans par arrêté préfectoral, arrive en effet à son terme. « Si le phasage prévisionnel de cette opération a effectivement dû être lissé dans le temps (…), les principes fondamentaux du projet du BUN n’ont pas évolué », précise un communiqué de la métropole. Cette ligne, longue de 13 kilomètres, reliera à terme le quartier de Borderouge à la commune de Bruguières via l’échangeur de Borderouge. Elle vise à fluidifier la circulation dans le nord toulousain.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.