Toulouse Métropole fait un pas de plus vers l’intelligence artificielle

Jeudi 21 novembre à l’occasion du Conseil de la Métropole, une convention de partenariat avec l’Université Fédérale de Toulouse a été votée, officialisant ainsi l’engagement de Toulouse Métropole pour la réussite d’ANITI, le projet d’Institut Universitaire d’Intelligence Artificielle.

L'intelligence artificielle est une innovation de rupture
©sujins

Recherches sur la mobilité du futur

Ce projet porté par l’Université Fédérale, en partenariat avec les industriels, place Toulouse parmi les 4 territoires d’excellence à la pointe de la recherche en matière d’intelligence artificielle. Dans le cadre des Investissements d’Avenir, le site toulousain porte plus particulièrement sur l’Intelligence Artificielle (IA) hybride et vise un domaine applicatif majeur autour de la Mobilité du futur, mais également l’Environnement et la Santé.

Le soutien de la collectivité au projet se traduit par différents volets :

-Mise à disposition d’un espace de 430 m² au B612 pour les équipes ANITI : bail avec versement d’un loyer et subvention pour un montant de 60 000 €.
-Accompagnement et accueil de projets de start-ups.
-Territoire de déploiement pour des cas d’usages en Intelligence Artificielle dans différents secteurs clés de la Ville Intelligente (Smart City) et dans des projets nationaux et européens en cours (COMMUTE, VILAGIL…).
-Animation d’ateliers avec les citoyens avec l’appui du Laboratoire des Usages de la Smart City
-Prise en charge d’un contrat de recherche permettant à des doctorants d’entraîner leurs algorithmes sur des jeux massifs de données de la Métropole et de travailler sur l’acceptabilité des citoyens par rapport à l’IA,
-Apport en financement dans le cadre d’Appels à Projets de Recherche et Développement, à co-construire avec la Région au titre notamment du Contrat Territorial.
-Prospection et accompagnement de l’Agence d’attractivité pour capter des porteurs de projets
-Participation, en tant que partenaire, aux événements et à la communication ANITI pour travailler à la visibilité internationale de Toulouse en matière d’IA.

4 millions d’euros sur 4 ans

Le soutien matériel de Toulouse Métropole s’élève ainsi à quatre millions d’euros sur quatre ans. “Un tel projet est pour Toulouse Métropole synonyme de progrès, d’emploi, mais aussi de développement humain et économique » estime Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole.

(Source : communiqué de presse)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.