lundi 20 septembre 2021

Contact

Les brèves du JTToulouse. Les écologistes demandent un audit sur la déontologie des élus

Toulouse. Les écologistes demandent un audit sur la déontologie des élus

Le groupe Toulouse Vert Demain demande au Maire de Toulouse de saisir la Chambre régionale des comptes pour un réaliser audit sur la déontologie des élus. Ce demande intervient dans un contexte de suspicion de tentative de favoritisme.

Les élus écologistes demandent un audit sur la déontologie des élus

Le courrier est signé Antoine Maurice, Président du groupe Toulouse Vert Demain, et est adressé à Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et Président de la Métropole. Au nom de son groupe, l’élu d’opposition demande au Maire de Toulouse de saisir la Chambre régionale des comptes afin que celle-ci réalise un audit indépendant des travaux de la commission d’appel d’offres de la Ville de Toulouse.

Des sms et des soupçons de tentative de favoritisme.

Cette demande fait suite à la divulgation de sms laissant suspecter une tentative de favoritisme dans le cadre du concours “Dessine-moi Toulouse”. En effet, quelques jours après la démission de la Conseillère municipale et Maire de quartier Sophia Belkacem Gonzalez de Canales, présentée par les services de communication municipaux comme une décision personnelle liée à sa volonté de “se consacrer pleinement à sa vie familiale et professionnelle”, le journal montpelliérain L’Agglorieuse révélait des échanges de sms compromettants.

Dans ceux-ci, l’élue de la Majorité fait part à son ami Yohann Moreau, associé au groupe immobilier Angelotti, engagé dans le concours, du nom des membres composant la commission d’appel d’offres qui pourraient le soutenir. Elle déclare également le “défendre comme une lionne” alors que ce dernier lui dicte l’argumentaire à tenir pour appuyer sa candidature.

Un audit sur la déontologie pour restaurer la confiance.

” Des affaires de favoritisme, d’ententes, de pactes de corruption, font aussi l’objet de signalements par des lanceurs d’alerte salariés d’entreprises délégataires, fonctionnaires et chefs d’entreprises, mais elles font rarement l’objet de suites judiciaire”, s’inquiètent notamment les élus écologiste. Ceux-ci demandent donc le lancement d’un audit afin de “restaurer la confiance entre les élu-es et les citoyen-nes, qui se voit toujours dégradée”.

Ci-dessous la lettre ouverte adressée à Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse.

[gview file=”www.lejournaltoulousain.fr/wp-content/uploads/2019/07/Lettre_ouverte_JLM_090719.pdf”]

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img