mardi 30 novembre 2021

Contact

Les brèves du JTToulouse. Auto-confinement : une fausse bonne idée pour les parents d'élèves

Toulouse. Auto-confinement : une fausse bonne idée pour les parents d’élèves

A Toulouse, les parents d’élèves de la FCPE 31 dénoncent la proposition d’auto-confinement préventif visant les deux derniers jours de classe avant les vacances.

auto-confinement Toulouse
L’auto-confinement préventif, une fausse bonne idée pour les parents d’élèves de Toulouse CC by 3.0 Dagonydes

Les 17 et 18 décembre à la maison, comme proposé par le gouvernement en guise d’auto-confinement avant les vacances ? L’idée de dispenses sur la base du volontariat ne passe pas auprès de la fédération de parents d’élèves FCPE 31. L’organisme se demande ainsi comment les familles doivent se saisir de la mesure.

“Est-ce que les familles qui ne pourront pas garder matériellement leurs enfants à la maison ne doivent pas rendre visite aux personnes vulnérables qu’elles se faisaient un plaisir de revoir après plusieurs mois de confinement ? Est-ce que ces mêmes familles, responsables désignées, devront porter le fardeau moral d’un éventuel rebond épidémique ?”, s’interrogent les représentants de parents d’élèves.

Ecole à la carte ?

Une nouvelle fois, la FCPE 31 regrette les signaux contradictoires lancés par le gouvernement tout au long de la crise sanitaire. Alors que le ministre de l’Éducation nationale avait souhaité que tous les élèves retournent à l’école à la suite du confinement de la fin d’année scolaire dernière, cette mesure d’auto-confinement va dans le sens inverse, juge l’organisme.

“De plus, le ministre de l’Éducation nationale parle d’absence tolérée mais n’évoque pas la problématique de la continuité pédagogique pour ces deux jours. Cette mesure va à l’encontre du principe de l’école pour tous”, estime la FCPE qui rejette donc l’idée d’une “école buissonnière” pour ces deux derniers jours.

Mesure anxiogène

Autre point de désaccord, la FCPE s’interroge sur le fait que l’absence des élèves les 17 et 18 décembre leur permettrait de s’assurer de leur non-infection au moment des retrouvailles familiales alors que l’école n’est pas censée être un lieu de contamination. Peu rassurés par cette proposition inédite, la fédération a donc envoyé un courrier au premier ministre Jean Castex intitulé : “nos enfants sont-ils en danger ?”.

(Source : communiqué de presse)

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img