mardi 27 octobre 2020
Les brèves du JT La stratégie des universités pour faire face au coronavirus à Toulouse

La stratégie des universités pour faire face au coronavirus à Toulouse

Les universités et écoles d’enseignement supérieur de Toulouse ont précisé leur stratégie et les mesures mises en place face à l’épidémie de coronavirus.

Comment les université et écoles e Toulouse s’organisent face au coronavirus ? © Archives JT

Comment les universités et écoles situées à Toulouse s’organisent pour permettre à tous les étudiants de poursuivre leur formation dans le contexte d’épidémie de coronavirus ? Sophie Béjean, rectrice de la région académique Occitanie et Philippe Raimbault, président de l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, ont présenté la stratégie de prévention et les mesures appliquées dans l’enseignement supérieur pour assurer la sécurité des étudiants et des personnels.

Jauge à 50% dans tous les espaces d’accueil

Principale mesure, une jauge de tous les espaces d’accueil (enseignement, restauration, bibliothèques universitaires) à 50 % de leur capacité nominale est fixée pour limiter le brassage entre les étudiants et casser les chaînes de transmission. Ces mesures d’anticipation répondent à l’exigence du passage de ces deux métropoles en zone d’alerte maximale.

Sensibilisation, aménagement des locaux, ambassadeurs…

D’autres dispositions ont été prises depuis la rentrée 2020 comme des sessions de sensibilisation “sécurité Covid” à destination des étudiants, l’aménagement fonctionnel des locaux, le port systématique du masque dans les locaux et sur les campus, la mise à disposition de moyens permettant de respecter les gestes barrières ou encore la mobilisation d’étudiants médiateurs, ambassadeurs ou sentinelle pour aider les étudiants à s’approprier les dispositifs adaptés au contexte sanitaire.

“Ces mesures d’anticipation répondent à l’exigence du passage en zone d’alerte maximale“, expliquent Sophie Béjean et Philippe Raimbault, tout en assurant qu’elles “massivement respectées sur les campus, en particulier dans les lieux clos”.

Recensement quotidien des cas positifs

Par ailleurs, la situation sanitaire des établissements d’enseignement supérieur fait l’objet d’une évaluation et d’un recensement quotidien des cas positifs déclarés par les services de la région académique Occitanie, l’Agence régionale de santé et la préfecture de région. Chacune des écoles et universités de l’académie de Toulouse disposent en effet de référents COVID pour assurer le suivi de la situation et mener à bien la politique de prévention de chaque site.

Suspension des cours en présentiel si des cas positifs sont détectés

Et lorsque des cas positifs sont détectés, la stratégie consiste à suspendre des enseignements en présentiel de manière temporaire (en général 7 ou 14 jours). Les étudiants déterminés comme cas contacts doivent, eux, respecter les consignes de confinement strict durant cette période d’isolement et sont accompagnés par les établissements pour garantir la continuité pédagogique et maintenir les meilleures conditions de formation.

“Ces mesures sont appliquées de manière temporaire et localisée, elles ont pour objectif de freiner l’épidémie et de contribuer ainsi à la maitriser. Les établissements ont anticipé et préparé différentes modalités d’enseignement pour assurer la continuité des cours dans ce contexte particulier”, précisent les responsables universitaires.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport