lundi 30 novembre 2020
Les brèves du JT Un Toulousain refuse de payer sa contravention de stationnement lors du confinement

Un Toulousain refuse de payer sa contravention de stationnement lors du confinement

Contrairement au premier confinement, le stationnement n’est pas gratuit. Un Toulousain qui a reçu une contravention refuse de la payer. Il s’est expliqué dans un courrier qu’il a directement envoyé à la mairie.

Horodateur de stationnement
Horodateur de stationnement

Le confinement actuel n’a rien à voir avec celui du printemps. Et pour cause, en plus du monde dans les rues, le stationnement est cette fois payant à Toulouse. Lors du mois de mars, la mairie avait rendu le stationnement en surface gratuite. Ce n’est pas le cas cette fois. La raison : la fréquentation de l’espace public n’est pas la même qu’au printemps. Pourtant, d’autres villes ont fait le choix de rendre ces places gratuites comme Annecy, Reims, Macon et bien d’autres.

Une décision que certains Toulousains ne comprennent pas. Un d’entre eux a d’ailleurs décidé de ne pas payer l’amende qu’il a reçu. En signe de contestation, la personne qui a gardé l’anonymat a décidé d’envoyer un courrier à la mairie. Dedans, il explique qu’il ne peut pas payer sa contravention de 30 euros pour une raison simple. Il est confiné. Même s’il s’est « empressé de vérifier sur les attestations de déplacement dérogatoire s’il n’y avait pas, par mégarde, manqué de lire la ligne et la petite case à cocher « sortir payer l’horodateur » ». Comme le Toulousain l’explique dans sa lettre relayé par Actu Toulouse.

En revanche, sur les attestations, il est possible de cocher la case déplacements brefs dans la limite d’un kilomètre pour aller payer cette contravention pour. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport