jeudi 29 octobre 2020
Economie Simair : premier sous-traitant aéronautique à fermer à Toulouse suite au Covid-19

Simair : premier sous-traitant aéronautique à fermer à Toulouse suite au Covid-19

Est-ce la première d’une longue série? L’usine du sous-traitant aéronautique Simair, basée à Colomiers, est la première du secteur à mettre la clé sous la porte dans la région de Toulouse, suite à la crise engendrée par l’épidémie de Covid-19. 

CC Cdang-Wikimedia

Spécialisée dans le mobilier de cabines, l’usine de l’entreprise Simair, située à Colomiers, va entrer tristement dans l’histoire : selon une information divulguée par Actu Toulouse, elle sera la première du secteur aéronautique, dans la région toulousaine, à mettre la clé sous la porte à cause de la crise économique due au Covid-19. Une fermeture symbolique dans une région essentiellement portée par la filière aéronautique.

Filiale du groupe BT2i, l’entreprise Simair, dont le siège social est enregistré à Rochefort, en Charente-Maritime, s’apprête à baisser le rideau de son usine, basée à Colomiers. Elle supprime ainsi les postes des 49 salariés qui y travaillent, auxquels s’ajoutent 11 postes au siège social. Au total, le Plan de sauvegarde de l’emploi mis en place par Simair prévoit la destruction de 70 postes.

Et l’usine de Colomiers ne serait pas la seule filiale de la holding BT2i a être menacée dans la région toulousaine. En effet, l’entreprise Cauquil, située à Mondouzil, serait sur le point de supprimer une trentaine de postes, soit la moitié de ses effectifs.

Des plans sociaux qui viennent grossir la liste de ceux déjà annoncés dans le secteur de l’aéronautique sur le bassin toulousain, comme à Derichebourg, Thalès AVS, AAA, Altran…

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport