vendredi 30 octobre 2020
Les brèves du JT Réservation Responsable fait économiser aux restaurants 2 euros par couvert

Réservation Responsable fait économiser aux restaurants 2 euros par couvert

L’opération Réservation responsable , lancée par une start-up toulousaine, permet de faire économiser aux restaurants jusqu’à deux euros par couvert.

Le principe de l’opération Réservation responsable est très simple pour les restaurants, comme pour leurs clients. Il s’agit d’inciter ces derniers à réserver depuis le site du restaurant pour que le professionnel échappe aux commissions des grandes plateformes : jusqu’à 2,50 € par couvert peuvent en effet leur être prélevés. Ceux qui participent à l’opération bénéficient aussi du crédit d’impôt relevant des dons associatifs.
« On donne le choix au consommateur de réaliser un geste doublement responsable : donner à une œuvre caritative d’une part et d’autre part privilégier les circuits courts en réservant en direct chez le restaurateur. C’est du gagnant-gagnant-gagnant pour le consommateur, le restaurateur et l’association » explique Antoine Girard, le fondateur de la startup toulousaine Guestonline à l’initiative du projet.

De grandes tables soutiennent le projet

De grands chefs comme André Terrail (La Tour d’Argent), Sébastien Bras (Maison Bras), Vincent Leroux (Bocuse), ou Olivier Roellinger participent à l’opération Réservation Responsable. Tout comme Relais & Châteaux, Gault & Millau, les Collectionneurs ou Omnivore. « Si certains restaurateurs sont encore actuellement en train de calculer les distances entre leurs tables, beaucoup ont décidé de prendre de la hauteur. Proposer un modèle économique solidaire, responsable et éthique est bel et bien au menu du monde d’après », lance Antoine Girard.

Source : Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport