Le projet de Boulevard urbain Nord (BUN) remis à l’ordre du jour ?

La voie de bus en site propre qui doit relier Borderouge à Bruguières avait été mise en sommeil suite à une décision judiciaire. Le Conseil d’Etat vient de réveiller le projet.

Le boulevard urbain nord ou BUN ©Toulouse Métropole

Voilà 10 ans que les communes du Nord de Toulouse attendent leur bus en site propre. Mais le calendrier de ce projet appelé Boulevard urbain Nord (Bun) ne cesse de se rallonger. En cause, la remise en question de la déclaration d’utilité publique (DUP) en octobre dernier. En effet, deux habitants de Launaguet, commune située sur le tracé du Bun, ont relevé un point d’ombre, jugé recevable par la cour d’appel de Bordeaux: l’aval de l’autorité environnementale avait été rendu par l’Etat, lui-même partie prenante du projet. Ce possible conflit d’intérêt a donc abouti à l’annulation de la DUP, et à l’arrêt du programme.

Mais Toulouse métropole qui s’est aussitôt pourvue en cassation, vient d’obtenir du président de la 6e chambre de la section du contentieux du Conseil d’Etat, la mise en instruction de son action en justice. Un dossier qui revient donc à la barre et pour lequel le Conseil d’Etat devrait rendre une décision d’ici le début de l’année prochaine.

 

Qu’est-ce que le Bun ?

  • Un transport en commun en site propre depuis la station de métro de Borderouge (ligne B) jusqu’à Bruguières sur près de 11,3 kilomètres, qui permet la desserte du Nord de la métropole, par plusieurs lignes de bus, avec des aménagements permettant un niveau de service performant.
  • Une voie de circulation générale pour les véhicules particuliers  à 2×1 voie sur une longueur de 13 kilomètres depuis  l’avenue Netwiller (à Toulouse-Borderouge) jusqu’à la RD 59 à Bruguières, via les communes de L’Union, Launaguet, Castelginest et Gratentour.
  • Des cheminements doux piétons et cyclables sur l’ensemble de l’itinéraire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.