dimanche 29 novembre 2020
Les brèves du JT Georges Méric, président du Conseil départemental de Haute-Garonne, demande la fermeture des...

Georges Méric, président du Conseil départemental de Haute-Garonne, demande la fermeture des collèges et des lycées

Georges Méric, président du Conseil départemental de Haute-Garonne, juge insuffisantes les mesures de confinement mises en place depuis le 30 octobre et se dit favorable à la fermeture des collèges et des lycées.

georges méric conseil departemental Haute-Garonne
Georges Méric, président du Conseil départemental de Haute-Garonne, demande la fermeture des collèges et des Lycées © Nicolas Belaubre – Journal Toulousain

« Il est temps de parler vrai et d’agir en conséquence », lance Georges Méric, le président du Conseil départemental de Haute-Garonne. Comme il l’avait déjà indiqué lors de l’annonce du confinement par Emmanuel Macron le 29 octobre dernier, il dit regretter « les tergiversations du gouvernement et les décisions prises à l’improvisade, qui ne sont pas à la hauteur des enjeux sanitaires et nous ont fait perdre un temps précieux contre la maladie ». Surtout, Georges Méric estime « le confinement “light”, tel qu’il a été mis en œuvre, insuffisant pour pouvoir inverser rapidement les courbes de l’épidémie ». Il rappelle que, selon l’Organisation mondiale de la santé, cette pandémie va durer a minima jusqu’à l’automne 2021 et qu’une vaccination généralisée ne pourra être envisagée qu’au deuxième semestre 2021, dans le meilleur des cas. Et qu’en attendant, les gestes barrières restent essentiels pour réduire la contamination.

« Je suis favorable à une fermeture totale ou partielle des établissements d’enseignement secondaire »

Georges Méric fait part de ses doutes quant à la contagiosité des collégiens et des lycéens, qui lui semble « sous-évaluée ». « Les protocoles actuels sont insuffisants pour garantir les mesures de distanciation physique nécessaires. C’est pourquoi je suis favorable à une fermeture totale ou partielle des établissements d’enseignement secondaire. » Afin d’éviter le décrochage et l’isolement des élèves, le président du Conseil départemental de Haute-Garonne propose de déployer un dispositif d’apprentissage à distance généralisé. « Comme cela avait été fait lors du premier confinement, le Conseil départemental fournira des tablettes numériques aux élèves, afin d’assurer la continuité pédagogique de tous ». Il se dit enfin favorable à la mise en œuvre d’une nouvelle organisation du temps scolaire, comme le dédoublement des classes, afin de réduire les effectifs dans les établissements.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport