Plastic Attack, une action de sensibilisation contre le suremballage à l’Intermarché de Balma, samedi 25 janvier

Films plastiques, blisters ou boîtes en plastique… La plupart de produits que nous achetons sont suremballés. Les associations Balma 31 et Plastic Attack Toulouse organisent une action de sensibilisation à la surconsommation de plastique, ce samedi 25 janvier, à l’Intermarché de Balma.

Visuel plastic attack Toulouse
Une opération Plastic Attack est prévue, ce samedi 25 janvier à l’Intermarché de Balma © Plastic Attack Toulouse

Le plastique, c’est pas si fantastique. C’est surtout polluant et symbolique d’une époque de surconsommation où l’en emballe, par exemple, des fruits et légumes pourtant déjà protégés par leur peau.

C’est pour sensibiliser les clients et les acteurs de la grande distribution, du producteur à la grande surface, à cette aberration économique et environnementale que les membres des collectifs Balma 31 et Plastic Attack Toulouse organisent une nouvelle opération. Rendez-vous est donné ce samedi 25 janvier, de 10h00 à 13h00, à l’Intermarché de Balma pour cette grande action de ‘’déplastication’’.

Qu’est-ce qu’une Plastic Attack ?

« Une Plastic Attack c’est faire ses courses, comme d’habitude… mais en laissant tous tes emballages et suremballages plastiques inutiles au supermarché. Les bénévoles seront présents en sortie de caisses pour aider les clients à “déplastifier” leur caddie et répondre à leurs questions sur les solutions alternatives possibles », expliquent les organisateurs. Pendant près de trois heures, ceux-ci inciteront les clients à privilégier les achats en vrac et à changer leurs habitudes de consommation.

À la fin de l’opération, la montagne de films et boîtes en plastiques déposés par les acheteurs offre une image marquante des efforts que nous pouvons encore faire pour préserver la planète d’un des fléaux qui ruine les océans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.