Des places en crèches pour les familles en recherche d’emploi

Vendredi 28 février, Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, a labellisé 19 nouvelles crèches à vocation d’insertion professionnelle (AVIP): au total, 505 places seront dédiées aux enfants vivant dans des familles dont les parents sont en recherche d’emploi.

crèches familles

Dans le cadre du Schéma Départemental des Services aux Familles, le Conseil départemental, la CAF de la Haute-Garonne et leurs partenaires se sont engagés dès 2018 à développer une offre d’accueil des jeunes enfants à destination des parents en recherche d’emploi.

Le Département contribue ainsi depuis 2 ans au développement de crèches à vocation d’insertion professionnelle (AVIP) qui ont pour mission de favoriser l’accès à l’emploi des parents d’enfants de moins de 3 ans sans solution d’accueil, constituant un frein à leur démarche d’insertion sociale et professionnelle. Cette mise à disposition de places dans des structures d’accueil partenaires s’accompagne d’un suivi personnalisé par les services de Pôle Emploi et de la Mission Locale, sur une durée de 6 à 12 mois.

En 2018, 10 premiers Etablissements d’accueil du jeune enfant ont été labellisés “crèches à Vocation d’insertion professionnelle” représentant 457 places agréées, dans les quartiers prioritaires de la politique la Ville (QPV), à Montrabé et dans l’agglomération du Muretain.

Les 19 nouveaux établissements labellisés offrent ainsi 505 places supplémentaires en crèche collective, micro-crèches, multi-accueils, haltes-garderies aux familles demandeuses d’emploi.

“Cette démarche innovante de labellisation, réalisée avec nos partenaires, vise à réduire les inégalités sociales en matière d’accueil du jeune enfant et à favoriser l’insertion sociale et professionnelle des familles les plus modestes. L’action sociale est une priorité du Département, engagé au quotidien dans la lutte contre l’exclusion, contre la fracture territoriale et le développement des solidarités sur tout le territoire”, souligne Georges Méric.

Source : communiqué du Conseil départemental Haute-Garonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.