La place du Capitole va s’illuminer de bleu cette nuit du 19 au 20 novembre

À l’occasion de l’opération de l’Unicef baptisée Une nuit bleue pour les droits de l’Enfant, la place du Capitole de Toulouse ne sera plus vraiment rose, durant cette nuit du 19 au 20 novembre.

On célèbre le 30e anniversaire de la signature de la Convention internationale des Droits de l’Enfant. « La nuit du 19 au 20 novembre 2019, la France s’illuminera pour les Droits de l’Enfant dans le Monde. L’Occitanie et Midi-Pyrénées aussi ! » annonce l’Unicef dans un communiqué de presse. « Si cet accord international a considérablement amélioré la vie des enfants (baisse de moitié des décès d’enfants de moins de 5 ans et de la proportion d’enfants sous-alimentés), la situation de
millions d’entre eux reste très grave (262 millions d’enfants et de jeunes sont déscolarisés, un
enfant sur quatre vivra dans une région où les ressources en eau seront extrêmement limitées d’ici
2040…) »

Du bleu sur tout le pays

En partenariat avec le Centre des monuments nationaux, plusieurs sites régionaux seront éclairés de bleu : la place du Capitole de Toulouse, le château de Foix (Ariège), l’hôtel de ville d’Auch (Gers), la fontaine d’Eauze (Gers), le pont de Valentré de Cahors (Lot), l’abbatiale de Moissac (Tarn-et-Garonne) et le château de Gramont (Tarn-et-Garonne).
« La Convention internationale des droits de l’enfant — le texte le plus ratifié de l’histoire — est la pierre angulaire garantissant l’intérêt supérieur et les droits de chaque enfant à survivre, se développer, à apprendre, s’épanouir et faire entendre leurs voix. La promesse faite aux enfants il y a 30 ans doit être renouvelée », conclut l’Unicef.

Source : communiqué de presse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.