lundi 19 octobre 2020
Les brèves du JT Ne pas oublier les maladies autres que celle du coronavirus

Ne pas oublier les maladies autres que celle du coronavirus

Les centres hospitaliers ont revu leur organisation pour pouvoir accueillir au mieux les malades atteints du Covid-19. Mais il ne faut pas oublier ceux souffrant d’autres maladies que celle du coronavirus.

CC Parentingupstream-Pixabay

Face à la situation sanitaire en France, le gouvernement a pris des décisions majeures afin d’assurer le suivi et l’hospitalisation de patients atteints du Covid-19. Elles ont conduit à une réorganisation des hôpitaux et des méthodes de consultation des médecins généralistes et spécialistes.
Pour autant, si vous êtes atteint d’une pathologie chronique pour laquelle vous êtes habituellement suivi (diabète, insuffisance cardiaque, cancer, suivi psychiatrique par exemple) ou que vous avez besoin d’un suivi spécifique ou non programmé lié à une autre situation médicale (suivi d’enfant et vaccination, suivi de grossesses, accident domestique et traumatismes par exemple), il convient de prendre ou de maintenir vos rendez-vous.
Pour ce faire, il conviendra de prendre contact sans tarder avec votre médecin traitant et de préciser que la demande concerne une ou d’autres maladies que celle du Coronavirus ou qu’il s’agit d’un suivi.
Le médecin vous proposera, selon votre situation, une téléconsultation ou une consultation à son cabinet, avec un aménagement d’horaire. Toutes les précautions sont prises pour que votre accueil se fasse dans les meilleures conditions. Il est important de ne pas renoncer à vos soins.
Si vous êtes habituellement suivi et qu’il y a une suspicion d’infection liée au Coronavirus, le médecin pourra alors :
– soit vous proposer une téléconsultation, pour vérifier l’absence de gravité et permettre la mise en place d’un suivi médical coordonné à domicile avec des collègues infirmiers (télé-suivi ou visite) ;
– soit vous orienter vers un lieu de soins dédié Covid à proximité.

En l’absence de votre médecin traitant ou en cas de signes de gravité, composez le 15.

Source: communiqué commun de la préfecture d’Occitanie et de l’ARS

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport