Ouverture de 90 places d’hébergement pour l’hiver à Toulouse

Le Conseil municipal a voté une convention tripartite avec l’Etat et le CCAS pour la mise en œuvre de 90 places d’hébergement à Toulouse pour la période de l’hiver 2019-2020 pour des hommes isolés, sur orientation du 115.

La Mairie de Toulouse met gratuitement à disposition un gymnase et en assure le fonctionnement. L’État finance le fonctionnement du dispositif et le CCAS de Toulouse le gère et coordonne l’ensemble des intervenants, en collaboration étroite avec le SIAO (Service Intégré d’Accueil et d’Orientation). Depuis la date d’ouverture, les personnes à héberger, orientées par le 115, sont accueillies tous les soirs, de 20h à 9h, les personnes hébergées orientées par le 115. Elles sont admises pour une période de 7 jours potentiellement renouvelable.

La capacité d’accueil a permis de passer de 90 places à 104 places dont 14 dans des structures modulables fermées, installées par l’association Unity Cube, à l’intérieur du gymnase. Ces espaces sont réservés aux familles avec enfants en attente d’un autre mode d’hébergement.

Au total, la collectivité a organisé à l’entrée de l’hiver 2019-2020, la mise en œuvre de 370 places d’hébergement à Toulouse :
• 120 places d’hébergement et d’inclusion sociale pour les personnes réfugiées dans le cadre du contrat avec la Délégation Interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (DIAIR) ;
• 90 pour les jeunes migrants non accompagnés qui se déclarent mineurs, en co-financement avec l’État par le Plan Pauvreté ;
• 70 pour les femmes isolées avec ou sans enfants réparties sur plusieurs sites ;
• Et donc 90 pour la mise à l’abri d’hommes isolés.

 

Source: communiqué de la mairie de Toulouse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.