mercredi 21 octobre 2020
Culture "Notre Occitanie", une exposition d'Hervé Di Rosa pour la région et ses...

“Notre Occitanie”, une exposition d’Hervé Di Rosa pour la région et ses habitants

Hervé Di Rosa, artiste sétois de renommée internationale, cofondateur de la figuration libre et du musée de l’art modeste, a accepté de contribuer activement à la construction de la culture commune des habitants de l’Occitanie. Hervé Di Rosa a conçu, pour la Région Occitanie, une exposition de 22 œuvres sérigraphiées qui sera présentée sur tout le territoire régional. La première présentation aura lieu à l’Hôtel de Région de Toulouse, du 26 août au 26 septembre.

©Hervé Di Rosa

« Faire appel à Hervé Di Rosa pour créer un lien solide entre les habitants de l’Occitanie s’est imposé comme une évidence. Humaniste et éminent artiste né à Sète, je suis heureuse qu’il ait représenté notre culture, notre région et ses territoires, avec tant de générosité et de justesse. Cette exposition, intitulée “Notre Occitanie”, sera présentée dans tous les départements, au sein de lieux dédiés à l’art, mais surtout dans les villages, à la rencontre de tous les publics. L’engagement de l’artiste a rencontré avec réussite notre volonté de cohésion, d’unir les gens, de susciter des rencontres et un rapprochement entre les habitants. », a déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, en amont du vernissage.

L’exposition d’Hervé Di Rosa est composée de 22 sérigraphies, entièrement conçues et réalisées en Occitanie. L’artiste a centré ses œuvres autour de trois thèmes : “Notre région Occitanie”, “Nos richesses” et “Les 13 départements”. Toutes sont accompagnées d’un texte de Claude Sicre, chanteur occitan, membre du groupe toulousain Les Fabulous Trobadors.

Présentées sur socles et sous panneaux plexiglas, les œuvres pourront voyager facilement et être exposées dans tous les lieux du territoire. Au sein de l’Hôtel de Région, l’exposition pourra être découverte du lundi au vendredi, de 9h à 17h.

Hervé Di Rosa, l’artiste de la figuration libre

Élève de l’École nationale Supérieure des Arts décoratifs, Hervé Di Rosa est exposé, à tout juste 20 ans, à Paris, Amsterdam et New York. En 1981, il cofonde le mouvement de la Figuration libre, ainsi dénommé par l’artiste Ben.

Progressivement, il diversifie ses approches artistiques au contact d’artisans dans un tour du monde qui le mènera en Tunisie, en Bulgarie, au Ghana, au Bénin, en Ethiopie, au Vietnam, en Afrique du Sud, en Corse, à Cuba, au Mexique, aux Etats-Unis, au Cameroun, en Israël. Sans revendiquer un style particulier, mais en développant un univers narratif bien à lui, peuplé de personnages récurrents, il a pratiqué toutes les techniques de création: peinture, sculpture, bande-dessinée, tapisserie, estampe, fresque, laque, argent repoussé, céramique, dessin animé, images numériques, entre autres. Il est également l’auteur ou le sujet de plus de 150 livres d’art et publications entre 1978 et 2019.

Concepteur de l’Art modeste, il fonde en l’an 2000, à Sète, le Musée international des arts modestes (MIAM), où il expose de nombreux artistes venus du monde entier et crée des expositions qui questionnent les frontières de l’art contemporain.

Depuis 1981, son œuvre a fait l’objet de plus de 200 expositions personnelles et est présente dans d’importantes collections publiques et privées en Europe, en Amérique et en Asie.

Source: communiqué de la Région Occitanie

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport