Municipales : les communistes veulent l’union de la gauche dès le premier tour

© DR

Il le répète depuis plusieurs mois. Considérant qu’une victoire est possible face à Jean-Luc Moudenc, Pierre Lacaze, secrétaire départemental du parti communiste, souhaite l’union de la gauche en vue des municipales, autour d’un projet commun.

Et ce, dès le premier tour. Alors que plusieurs formations (EELV, France Insoumise, Place Publique) se sont inscrits dans le processus de constitution de la liste d’Archipel Citoyen, mouvement que Pierre Lacaze a également rencontré, ce dernier invite les organisations, collectifs citoyens et associations de se réunir pendant deux jours en septembre pour poser les bases d’une liste commune.

La question de la tête de liste, ni un préalable, ni un obstacle

Le conseiller municipal propose même une méthode, différente de celle d’Archipel Citoyen : deux tiers de candidats proposés par les organisations parties prenantes et un autre tiers émanant des choix de l’ensemble des citoyens engagés à titre individuel qui se prononceront sur l’ensemble des candidatures restantes ou proposeront d’autres noms.

Quant à la question de la tête de liste, Pierre Lacaze estime qu’il y a, à ce stade, trop de candidats : “Cette question ne peut être le préalable ni l’obstacle au rassemblement”, assure-t-il dans les colonnes de la Dépêche du Midi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.