Les mesures de Tisséo pour le déconfinement dans les bus-tram-métro

A compter de lundi 11 mai 2020, Tisséo organise son réseau bus-tram-métro pour le déconfinement. Les mesures sanitaires déjà déployées restent en vigueur et sont renforcées par les nouvelles préconisations édictées par le gouvernement.

déconfinement mesures sanitaires Tisséo
©Tisséo

Dès le 11 mai, date de retour progressif vers une vie quotidienne plus normale, le réseau Tisséo reprend sa configuration d’avant confinement et l’ensemble des lignes desservant le territoire seront à nouveau en service, à l’exception de quelques services particuliers comme la navette Aéroport, la navette centre-ville et le service Noctambus. Ainsi les communes qui étaient temporairement desservies par un service de transport à la demande exceptionnel retrouveront leur ligne habituelle.
La fréquentation attendue devrait progressivement augmenter d’ici l’été, en redémarrant de 20 à 30% par rapport à la fréquentation habituelle. Néanmoins pour le réseau de surface (Bus-Tram), Tisséo met d’ores et déjà en place des horaires qui réaliseront d’entrée une offre à 75% par rapport à l’offre habituelle.
Pour le service métro, les fréquences s’approcheront des fréquences habituelles avec 3,30 minutes pour la ligne A et 2,30 minutes pour la ligne B. En fonction des besoins constatés, une adaptation en temps réel sera opérée.
Le début de service pour l’ensemble des lignes (bus-tram-métro) se fera aux horaires habituels, en revanche la fin des services est maintenue à 22h.
Les services scolaires dédiés reprendront au fur et à mesures de la reprise d’activité dans les établissements du secondaire (collèges et lycées).
Les agences commerciales Jean Jaurès, Arènes et Marengo seront de nouveau ouvertes aux horaires habituels.
Les barrières des parkings relais sont de nouveau baissées (la validation du titre de transport sur le réseau redevenant obligatoire à compter du 11 mai).
L’information des voyageurs sur la nouvelle offre est assurée grâce aux outils numériques (web, appli, écrans dans les véhicules et dans les stations, mailing abonnés…)

Des mesures sanitaires prolongées et renforcées

Après le confinement, les mesures de protection sont renforcées et de nouvelles règles seront appliquées pour se déplacer en transports en commun.
Ces principales mesures sont :
– Le port du masque obligatoire pour tous les voyageurs (sous peine d’une amende de 135 euros),
– Le respect de la distanciation physique qui sera organisé dans les véhicules (notamment par la condamnation d’un siège sur deux en quinconce), et dans les stations et sur les quais par de la signalétique, notamment le déploiement de marquages au sol,
– La mise en place de distributeurs de gel hydroalcoolique dans les agences commerciales et dans les stations de métro (après passage de la ligne de contrôle). 60 distributeurs à destination du public déployés,
– La vitre de protection levée pour le poste de conduite à bord des bus,
– Le maintien de la suspension de la vente à bord des bus,
– Le maintien de la suspension de la montée par la porte avant, et de la validation à l’avant à bord des bus,
– Le port du masque par l’ensemble du personnel en contact avec du public (agents de conduite, agents de contrôle, agences commerciales…),
– Le port de gants pour les personnels devant manipuler des titres de transport (agences
commerciales et contrôleurs),
– L’instauration de dispositifs renforcés de nettoyage et de désinfection des véhicules, des postes de conduite, des distributeurs, rampes d’escalier, tourniquets et portiques, barres de maintien, boutons ascenseurs, sièges, etc…

Le nettoyage des zones de contact effectué de jour comme de nuit

Des mesures de nettoyage renforcées ont été prises sur l’ensemble du réseau métro, tram, bus et notamment sur les surfaces de contact, qui sont, sans exception, traitées avec une vigilance particulière :
– Touches des distributeurs automatiques de titres et des bornes de rechargement,
– Boutons présents au sein des ascenseurs,
– Mains courantes des escaliers et escalators,
– Barres d’appui dans les rames du métro, bus et tram, ainsi que pour les rampes d’accès,
– Les portes d’entrée et de sortie et les tourniquets.
– Les postes de conduite des véhicules.

Tisséo, dans ce contexte, redouble de vigilance quant à la propreté de son réseau. De jour comme de nuit, les agents de nettoyage sont mobilisés sur le maintien en propreté. Pour ce faire, ils utilisent des produits bactéricides, levuricides et virucides selon les normes européennes en vigueur (norme EN14476 pour les propriétés virucides). Les produits sont conformes au Règlement CE 648/2004 relative à la biodégradabilité des composants.

Source: communiqué de Tisséo

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.