Maintien des prestations sociales en Haute-Garonne

Dans ce contexte exceptionnel de crise sanitaire nationale, le Conseil départemental de la Haute-Garonne, chef de file de l’action sociale, reste pleinement mobilisé afin de poursuivre ses missions de solidarités envers les publics les plus fragiles et s’engage au maintien des prestations sociales durant le confinement.

standard téléphone
CC Mohamed Hassan-Pxhere

Les prestations sociales versées mensuellement par le Conseil départemental de la Haute-Garonne – Allocation Personnalisée d’Autonomie, Prestation de Compensation du Handicap, Revenu de Solidarité Active – sont maintenues pour l’ensemble des bénéficiaires tout au long de la période de confinement. Cela concerne en Haute-Garonne 30 000 personnes âgées, 10 000 personnes en situation de handicap et 36 000 personnes sans emploi.

Afin d’assurer la continuité du service public vers les plus fragiles, tout en respectant les mesures de confinement nécessaires à la protection de la santé de ses agents et de la population, la collectivité a également mis en place une nouvelle organisation de ses services sociaux.

Maisons des solidarités

Depuis le 16 mars, les accueils physiques des 90 points d’accueil des Maisons des Solidarités sont fermés. Leurs standards téléphoniques sont transférés sur cinq MDS qui assurent l’accueil et le traitement de l’intégralité des dossiers par téléphone et messagerie électronique.
Pour la semaine du 30 mars au 3 avril :
. Zone Toulouse : Borderouge avec 2 numéros de téléphone : 05 34 57 35 01/14
. Zone Nord toulousain : Blagnac : 05 61 71 03 50
. Zone Sud toulousain : Auterive : 05 34 27 34 58
. Zone Lauragais : Castanet : 05 62 71 91 80 et Revel : 05 62 16 46 25
Pour la zone Comminges-Pyrénées, la MDS d’Auterive prend le relais.

Les Maisons des Solidarités traitent environ 500 appels par semaine.
Sur chacun des cinq sites sont présents un responsable ou adjoint de MDS, trois à quatre agents administratifs, deux à trois assistants sociaux de polyvalence, deux référents ASE, un psychologue, une puéricultrice ou un médecin PMI sur un des deux sites, un à deux infirmiers et un médecin.
Seule la MDS de Borderouge est ouverte au public, uniquement pour les consultations PMI le matin, sur rendez-vous.

Centre départemental d’éducation et de planification familiale (CDPEF)

Depuis le vendredi 27 mars, le CDPEF assure une permanence pour les consultations liées aux urgences contraception et aux IVG, ainsi qu’une permanence téléphonique entre 14h et 17h.
Ouverture du lundi au vendredi, de 9h à 13h, 3 rue du pont vieux – Toulouse. Sur RDV au 05.62.13.23.77. Un SMS de confirmation est envoyé pour chaque RDV afin de justifier du déplacement en cas de contrôle.

Protection maternelle et infantile (PMI)

Les consultations d’enfants (non malades) sont ouvertes à la MDS de Borderouge du lundi au vendredi, de 9h à 13h. Une permanence téléphonique est assurée de 14h à 17h.
Maison des Solidarités de Borderouge, 4 Rue Françoise d’Eaubonne – Toulouse, sur RDV au 05.34.57.35.01 ou 14. Un SMS de confirmation est envoyé pour chaque RDV afin de justifier du déplacement en cas de contrôle.

Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

Une cinquantaine d’agents sont opérationnels à la MDPH pour assurer le suivi des dossiers, par mail et par téléphone. Chaque jour, ils traitent une centaine d’appels téléphoniques et près de 200 courriers électroniques.

Au total, 442 agents départementaux sont opérationnels, dont 360 en télétravail et 82 sur sites, pour préserver l’action sociale vers les plus vulnérables, dans le respect des mesures gouvernementales de confinement et de précaution.
L’intégralité des agents départementaux assurant les permanences dans les établissements ouverts au public sont équipés de masques de protection.

Source: communiqué du Conseil départemental de Haute-Garonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.