mercredi 27 octobre 2021

Contact

spot_img
Les brèves du JTL'Envol des pionniers investit la Piste des géants à Montaudran

L’Envol des pionniers investit la Piste des géants à Montaudran

Le site culturel « La Piste des géants » s’inscrit dans l’ambitieux projet urbain Toulouse Aerospace que Toulouse Métropole fait émerger à Montaudran, berceau historique de l’aéronautique.

Conçue autour de la piste qui a vu s’envoler les pionniers de l’aviation civile, «La Piste des Géants» se compose de plusieurs équipements : « Les jardins de la Ligne », ouverts en juin 2017, un grand parcours paysager évocateur des paysages survolés par les pionniers de La Ligne, la Halle de La Machine, édifice contemporain qui accueille depuis novembre le bestiaire de la compagnie La Machine et «L’Envol des Pionniers », dans les bâtiments historiques réhabilités.
Afin de mettre à l’honneur et de faire connaître l’incroyable épopée toulousaine qui a vu naître l’aviation civile avec le premier vol Latécoère parti de Montaudran, puis l’Aéropostale et ensuite Air France, les bâtiments historiques autour de la piste mythique ont été réhabilités.
En partenariat avec les descendants des pionniers et de nombreuses associations, L’Envol des Pionniers, espace dédié à la mémoire de l’aéronautique, a été créé et sera inauguré le 20 décembre 2018, soit 100 ans presque jour pour jour après le vol inaugural vers Barcelone.

Un parcours d’aventures et d’émotions

Le Magasin général s’ouvre désormais au public avec, sur 700 m², un parcours de visite permanent, un espace d’expositions temporaires de 200 m², un hangar avions et des ateliers éducatifs, ainsi qu’une salle de conférences et une boutique.

Dans les bâtiments historiques, le parcours de visite retrace l’histoire du site de Montaudran, les débuts de l’aviation avec la fabuleuse épopée des lignes Latécoère et l’Aéropostale. Au-delà de cette  dimension, il plonge les visiteurs dans le quotidien des pionniers au travers de témoignages, d’objets personnels, de reconstitutions ou d’expériences plus ludiques. L’espace scénographique fait appel aux divers sens du visiteur à travers des dispositifs interactifs, audiovisuels et multimédias, des maquettes, jeux et manipulations…

MONTAUDRAN

Cette séquence introductive retrace l’histoire industrielle de Montaudran, depuis l’installation de Pierre Georges Latécoère jusqu’à l’avènement d’Air France (de 1917 à 2003). Une façon de planter le décor et de relier la grande histoire à l’histoire extraordinaire de l’Aéropostale qui marque les débuts de l’aviation civile en France et dans le monde. Dispositifs audiovisuels et objets de collection – accessoires de pilotes de guerre, documents ayant appartenu à des pionniers, maquettes d’avions et objets liés à l’aérodrome de Montaudran – témoignent d’un siècle d’histoire, des prémices de l’aviation jusqu’à la reprise par Air France. L’hologramme de Didier Daurat, qui fut directeur d’exploitation de la Ligne, invite le visiteur à poursuivre son parcours à travers la grande halle.

LA LIGNE

L’Aéropostale reliera l’Europe à l’Amérique du Sud, étendant ses lignes jusqu’au Chili, par-dessus la réputée inviolable Cordillère des Andes et tissant un impressionnant réseau aérien dans le continent sud-américain : Brésil, Argentine, Chili, Venezuela, Bolivie… Ce fut également, toujours pour gagner sur les temps de parcours, le défi des vols de nuit, véritable révolution (périlleuse) à l’époque.

Coeur de l’exposition permanente, la partie consacrée à la Ligne mythique permet de raconter l’histoire de l’Aéropostale avec les dates clés ainsi que les portraits des pionniers. Elle fera comprendre au visiteur comment et jusqu’où cette aventure humaine d’exception a permis de réaliser ce qui paraissait impossible !

DES AVIONS ET DES HOMMES

Concevoir et fabriquer, voler et relier les villes et les continents, ces trois étapes de construction de la ligne Aéropostale occupent cette séquence du parcours d’exposition.
Elle est consacrée à tous ceux, hommes et femmes à tous les échelons, sans qui rien n’aurait existé tout au long de l’aventure… Constituée de témoignages, d’images d’archives et d’objets témoins, elle fait la part belle à l’émotion.

LE COURRIER ET LES TERRITOIRES

Enfin, ce qui sous-tendait cette aventure, le leitmotiv : “le courrier doit passer !” est illustré par des espaces immersifs dédiés à ces vols improbables au-dessus de terres, mers, déserts et montagnes, où le courage des pilotes n’avait d’égal que les performances des avions. Le sens du devoir, la poésie se retrouvent au fil de petites et grandes histoires et/ou d’expériences extrêmes.
On apprivoise le désert avec Antoine de Saint Exupéry, on traverse l’océan avec Jean Mermoz, on survole les montagnes avec Henri Guillaumet…
A terme, à l’été prochain, l’exposition proposera une expérience de pilotage d’un Breguet XIV, avion de légende qui assura les premiers vols de reconnaissance, grâce à un simulateur de vol. Il immergera le visiteur dans les défis du survol des trois territoires – désert, océan, montagne – et lui fera connaître le transport du courrier dans ses différents aspects : parcours sur la ligne, messages envoyés, aspect physique des courriers, plis accidentés. Il fera ressentir au visiteur, plus encore que l’effort physique que nécessitait le pilotage du Breguet XIV, la difficulté de se diriger, notamment en fonction des aléas météorologiques, ou encore les sensations de vol à l’air libre et la fragilité de l’homme face à la nature. Au-delà, le simulateur de vol transmettra des informations scientifiques (les bases de pilotage du Breguet XIV, de la navigation à vue) ou donnera à découvrir les paysages et territoires survolés par les pionniers à l’époque.
Attenant à l’exposition permanente, le Hangar accueille la maquette grandeur nature du biplan français SALMSON 2A2, en cours de réalisation par l’association Les Ailes anciennes de Toulouse. Cet avion fut le premier avion construit industriellement à Toulouse par Pierre Georges Latécoère qui effectua également le vol inaugural le 25 décembre 1918. Piloté par René Cornemont, cet avion a rejoint Barcelone en 2 h 20 et fonda ainsi le premier acte de La Ligne. D’autres avions mythiques seront à l’honneur dans les contenus de l’exposition.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img