mardi 27 octobre 2020
Les brèves du JT Le préfet d'Occitanie limite les accès aux cimetières et aux crématoriums

Le préfet d’Occitanie limite les accès aux cimetières et aux crématoriums

Malgré la peine qui peut toucher les personnes ayant perdu un proche, le préfet d’Occitanie leur demande d’organiser des obsèques en comités très réduits. L’accès aux cimetières et aux crématoriums étant désormais limité.

©Olybrius

Dans le cadre des mesures visant à limiter la propagation du virus Covid-19, qu’il s’agisse des mesures barrière ou de confinement mises en œuvre depuis le mardi 17 mars 2020 à 12h, l’accès au public des crématoriums et des cimetières peut-être limité voire suspendu durant la période de lutte contre le virus, sur décision du gestionnaire du crématorium ou du maire.

La mairie de Toulouse précise ainsi : “Les cimetières ne sont ouverts qu’aux convois funéraires. Les visites habituelles ne seront plus possibles mais les agents restent mobilisés pour entretenir les cimetières. Les cérémonies funéraires restent autorisées, mais, même si cela est particulièrement difficile, ces cérémonies ne peuvent se tenir qu’en présence de la famille immédiate du défunt et en respectant les distances sanitaires.

Et la préfecture de rajouter : “La suspension de l’accès du public aux cimetières et aux crématoriums n’exclut pas la conduite des inhumations et travaux afférents, ni les crémations. Les rassemblements sont proscrits et tout déplacement en plein air doit être bref et respecter les distances requises dans le cadre des “gestes barrière”. Les moments de recueillement devront avoir lieu dans la plus stricte intimité, toujours avec application des mesures barrière. L’accès aux chambres funéraires, chambres mortuaires, crématoriums, doit être limité par les gestionnaires de l’établissement et adapté au regard de la situation.”

 

Source: communiqué de la préfecture Occitanie

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport