L’avocat toulousain des victimes du Lévothyrox exige le retour de l’ancienne formule

Après la condamnation du laboratoire Merck pour manque d’information concernant la nouvelle formule du Lévothyrox, l’avocat toulousain Christophe Léguevaques veut aller plus loin et exige le retour de l’ancienne formule du médicament.

Christophe Lèguevaques
L’avocat Christophe Léguevaques lance une procédure pour exiger le retour de l’ancienne formule du Lévothtyrox ©MySmartCab

Jeudi dernier, la cour d’appel de Lyon condamnait le laboratoire Merck pour défaut d’information. La justice donnait ainsi raison aux 3 329 patients atteints d’effets secondaires liés à la nouvelle formule du Lévothyrox, et condamnait le fabricant à verser 1000 euros de dommages et intérêts pour défaut d’information.

Le combat n’est pas fini

“Une victoire historique”, pour maître Christophe Léguevaques, l’avocat qui défend depuis trois ans les victimes du Lévothyrox. “C’est une reconnaissance pour les plaignants qui poursuivent le combat en exigeant le retour du médicament dans son ancienne formule”, assure-t-il tout en précisant que le combat est encore loin d’être achevé.

Au total, ce sont plus de 30 000 patients qui ont incriminé la nouvelle formule depuis sa mise en service au mois de mars 2017, “dont 80% de femmes isolées dans leur souffrance”. Pour aller au bout de la démarche, l’avocat toulousain a ainsi décidé de lancer une procédure administrative pour exiger le retour de l’ancienne formule avec Lactose.

Aucune solution alternative satisfaisante à ce jour

” À ce jour, quatre solutions thérapeutiques sont à disposition des patients qui ne souhaitent ou ne peuvent tout simplement pas supporter la nouvelle formule du Lévothyrox. Mais, pour une part très importante des malades concernés, ces solutions ne paraissent pas totalement satisfaisantes”, explique Christophe Léguevaques.

Pour appuyer sa démarche, une lettre ouverte de plaignants a été adressé au ministre de la santé olivier Veran.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.