Lancement de la concertation publique pour le Réseau Express Vélo Muret – Toulouse

Du 26 août au 27 septembre, le Conseil départemental lance la concertation publique sur le projet de Réseau Express Vélo continu permettant de relier le territoire du Muretain à la métropole toulousaine.

voie express vélo

Mercredi 28 août à 18h30, une réunion publique aura lieu à la salle des fêtes de Roques-sur-Garonne, au cours de laquelle sera également présenté le projet de Ligne Express Bus, porté par Tisséo Collectivités.
Le dossier de concertation sur le projet Réseau Express Vélo est disponible dans de nombreux lieux publics et téléchargeable sur le site du département.

Le 25 juin 2019, l’Assemblée départementale a voté la réalisation de 5 axes structurants de Réseaux Express Vélo sur le territoire, dont celui du muretain, dans le cadre des études mutimodales menées en partenariat avec l’Etat, la Région Occitanie, Toulouse métropole et Tisséo.

Doubler la part modale vélo

En effet, le Département de la Haute-Garonne, en tant que pilote sur les thématiques vélo et covoiturage, a mené une étude qui a permis d’identifier 5 projets de REVe, dans les secteurs particulièrement touchés par la congestion automobile : l’Ouest et le Sud-ouest toulousain (territoire du muretain agglo et Save-au-Touch) ainsi que le Sud-est (territoire du Sicoval). Cela permettra de doubler la part modale vélo par rapport aux projections établies dans le Projet mobilités 2020-2025-2030, passant ainsi de 2,6% à 4,8%.
L’ensemble de ces aménagements représente une longueur totale de 42 km pour un montant estimé à environ 53 M€.

Le REVe Muret – Toulouse métropole sera long de 12 km. Le coût des travaux de cet itinéraire est estimé à 4,5 M€ et la livraison est prévue à l’horizon 2024.

“Le Conseil départemental est pleinement engagé pour améliorer la mobilité dans l’aire urbaine toulousaine. En tant que collectivité, il est de notre responsabilité de construire une mobilité durable basée sur une offre de transports diversifiée et respectueuse du cadre de vie. La réalisation de REVe sur le territoire permettra d’amorcer un basculement notable des pratiques de déplacement dans l’agglomération toulousaine”, souligne Georges Méric.

(Source : communiqué de presse)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.