mercredi 28 octobre 2020
Les brèves du JT Côté Jardin(s) #7 : Les Jardins du Muséum fêtent l’automne en musique

Côté Jardin(s) #7 : Les Jardins du Muséum fêtent l’automne en musique

Pour la septième année consécutive, les Jardins du Muséum fêteront l’automne en musique le 11 octobre, avant la fermeture pour la saison hivernale le 1er novembre. Les Jardins s’associent au Metronum et à Music’Halle pour cette journée de festivités où se succèderont chanson intimiste, beat-box burlesque, rythmes afro-colombiens et reggae toulousain.

Julia Pertuy ©Aristide Saint Jean

En ouverture de l’événement Côté Jardin(s), organisé par les Jardins du Museum pour marquer la fin de la saison, en musique, c’est la chanteuse Julia Pertuy qui donnera le tempo. Son écriture sincère et sensible, un clavier et une touche d’électro offrent une épatante fusion des genres. En seconde partie, le génie du beat-box et du bruitage Nasser Chebbi s’associe au clown vocaliste Julien Tempété. Le résultat, c’est Megahertz, un délicieux spectacle à la fois drôle, innovant, virtuose et universel.

En milieu de journée, la formation toulousaine Super Panela entrera en scène pour offrir au public des rythmes dansants. Leur recette secrète ? Un répertoire original, mais surtout une savante fusion afro-colombienne et une allure de fanfare de rue.
En fin de journée, Devi Reed présentera son album “Take it ovaw” qui compile 18 titres sélectionnés par le public. Le Toulousain fusionne les styles, oscillant entre acoustique et tradition, entre électro et reggae, toujours pour livrer un message libre et conscient.

Une fin de saison un peu spéciale

En raison de la situation sanitaire, les Jardins du Muséum doivent adapter leur capacité d’accueil. Le public disposera d’environ 150 places assises pour assister aux spectacles et l’accès aux Jardins sera limité à 150 visiteurs. De plus, la programmation de Côté Jardin(s) #7, au Metronum, est susceptible d’évoluer en fonction des règles relatives à la situation sanitaire.

Les visiteurs pourront profiter des festivités pour découvrir l’exposition Puu Baaka des photographes David Damoison et Jean-Marc Aspe. Proposée par l’association Chercheurs d’autres, cette étonnante exposition aborde la cérémonie des morts au sein de la communauté des Alukus, en Guyane. Puu Baaka sera visible jusqu’à la fermeture hivernale des Jardins du Muséum le 1er novembre 2020.

Source: communiqué des Jardins du Museum Borderouge

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport