samedi 31 octobre 2020
Les brèves du JT La Haute-Garonne disposera-t-elle d'une brigade de protection animale ?

La Haute-Garonne disposera-t-elle d’une brigade de protection animale ?

Face aux multiples cas recensés de maltraitance animale, Corinne Vignon, députée de Haute-Garonne, souhaite créer une brigade de protection animale et l’expérimenter dans le département.

Chevaux mutilés, chats maltraités, chiens abandonnés, élevages insalubres : l’actualité nous rappelle sans cesse que la maltraitance animale est une réalité en France.
Corinne Vignon, députée de la 3e circonscription de Haute-Garonne et membre du groupe d’études de l’Assemblée nationale sur la condition animale, souhaite agir sur le terrain pour prévenir les cas de maltraitance et sanctionner davantage les auteurs : « Tous les mauvais traitements envers les animaux domestiques et les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité sont interdits par la loi. Pourtant, combien de propriétaires maltraitent, souvent par négligence, parfois par cruauté, leurs animaux ? La France est championne d’Europe de l’abandon des animaux avec 100.000 chiens et chats laissés sur le bord de l’autoroute, dans une forêt, dans un refuge… Il est temps d’en finir avec l’impunité de ces propriétaires irresponsables. Un animal, c’est pour la vie ! Je souhaite que l’Etat se dote de forces de l’ordre spécialisées, capables d’agir rapidement sur ces situations. Je propose donc de créer à titre expérimental une brigade de protection animale en Haute-Garonne. »

Une brigade expérimentée en Haute-Garonne

La brigade de protection animale (BPA), composée de policiers municipaux, de policiers nationaux et de gendarmes sera chargée de centraliser tous les signalements pour l’ensemble du département au sein d’un même service. Elle permettra de délester les services opérationnels de ces situations difficiles. Ces agents formés pourront donner une réponse adaptée et proportionnée.
En Haute-Garonne, un réseau bénévole de forces de l’ordre, mené par Céline Gardel, capitaine de police à Toulouse et présidente de l’association “Les 4 Pattounes“, agit presque quotidiennement pour répondre aux signalements. La brigade de protection animale permettra de structurer ce maillage d’agents désormais consacrés pleinement à cette mission.
Pour faire aboutir son projet, la Corinne Vignon rencontre tous les partenaires et services concernés : « Si nous parvenons à mettre en place cette brigade en Haute-Garonne, les résultats de cette expérimentation seront présentés au gouvernement afin de l’élargir à l’ensemble des départements. »
A l’origine d’une proposition de loi pour le bien-être animal en juin dernier, la députée de Haute-Garonne souhaite intensifier les actions sur ce sujet qui peine à être défendu concrètement sur le terrain.

Source: communiqué 

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport