samedi 31 octobre 2020
Les brèves du JT Fifigrot, le festival grolandais de Toulouse aura bien lieu à la rentrée

Fifigrot, le festival grolandais de Toulouse aura bien lieu à la rentrée

Fifigrot, le festival du film grolandais de Toulouse fait de la résistance. Tout ce qu’il faut savoir sur la prochaine édition.

Fifigrot, le festival du film grolandais de Toulouse revient du 14 au 20 septembre

Ce n’est pas une pandémie mondiale qui aura la peau Fifigrot, le festival du film grolandais de Toulouse. Le plus déjanté des événements de la Ville rose aura bien lieu à la rentrée, du 14 au 20 septembre. Le Gro’Village s’installera dès le 16 au port Viguerie à Saint-Cyprien.

Format réduit mais esprit inchangé

En raison du contexte, cette neuvième édition est toutefois rebaptisée Mini festival du film Grolandais de Toulouse. “Un peu moins de films, un peu moins de grosses fêtes, un peu moins d’invités, mais l’envie inchangée de proposer à notre public des films en avant-première, rares ou inédits, pépites d’esprit grolandais, décalées et barrées à souhait, satires sociales ou à l’humour déjanté”, indiquent les organisateurs.

Blanche Gardin en grande prêtresse

Après Jean Dujardin en dictateur en chef l’an dernier, c’est Blanche Gardin, qui sera chargée de veiller au bon déroulement du prochain Fifigrot en tant que “Grande prêtresse”. Avec son humour féroce, elle aura notamment pour mission de soumettre les fidèles grolandais aux diktats de cette nouvelle société et de décerner l’Amphore d’Or à l’un des films de la compétition. Comme on pouvait s’y attendre dans le contexte post-confinement, l’événement s’attaquera avec son regard incisif et son sens de l’absurde au thème des Monde(s) d’après”.

Rencontres, apéros concerts, projections en plein air…

En plus des films en compétition, le public pourra retrouver les traditionnelles sections : Gro Zical, Made in ici, et quelques nouvelles, le prix littéraire, des rencontres et séances de dédicaces, des apéros concerts, des spectacles, de nombreuses projections en plein air…La programmation complète sera dévoilée fin août.

Nicolas Mathé
Pigiste, il a observé l’actualité pour différents titres de la presse écrite locale et nationale pendant presque 10 ans, avant d’intégrer la rédaction du journal en février 2018 pour se consacrer exclusivement à la quête des solutions de demain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport