mercredi 28 octobre 2020
Les brèves du JT Le festival Africlap commence le 23 août à Toulouse

Le festival Africlap commence le 23 août à Toulouse

Africlap est maintenu et ça commence le 23 août. Pendant une semaine, le festival met à l’honneur la culture africaine.

Le festival Africlap

Pour sa septième année consécutive, le Festival Africlap et sa programmation vous accueillent autour du thème des Mémoires et leurs transmissions. La Mémoire, qu’elle soit intergénérationnelle, familiale, nationale. Qu’elle concerne des moments personnels ou historiques, des savoirs récents ou ancestraux constituent à tous une part de nos identités. C’est donc une invitation à célébrer ensemble par le biais du cinéma, de la peinture, la musique, la littérature, ces Mémoires qui constituent en partie l’identité du continent africain.

Cette année c’est avec une sélection riche de 48 films. Dont certains en avant-première française que le festival propose d’explorer des productions africaines tout l’art de rendre des mémoires vivantes. Mais aussi d’autres histoires humaines récentes et actuelles, au cinéma Le Cratère, au Gaumont Wilson, à Utopia Borderouge. Et à l’auditorium de l’Espace des Diversités Laïcité.

Différents films se disputeront lors d’une compétition. Les œuvres sont réparties en plusieurs catégories. Il y a d’abord la catégorie principale qui récompense un long métrage, un court métrage et un documentaire. Il existe aussi des catégories spéciales avec le prix spécial solidarité internationale, prix spécial Cauris et le prix spécial Droits et libertés fondamentaux.

Un village sur les allées Jules Guesdes

À partir du 24 août et jusqu’au 30, vous pourrez retrouver comme chaque année au village du festival différentes animations pour petits et grands, des ateliers jeunes publics autour de la peinture, du graffiti, de la réalité virtuelle, des contes, des expositions, vente d’artisanat d’art d’Afrique. Côté musique, assistez aux performances des Dj- set, des lectures et des déclamations de textes tirés de la littérature africaine, accompagnée par le musicien percussionniste Ki-bongo.

Mata Gabin, invitée d’honneur du festival

Cette année, Mata Gabin est l’invitée d’honneur du festival. Cette actrice, comédienne et chanteuse française, est née à la frontière du Libéria et de la Côte d’Ivoire. C’est en 1995 qu’elle démarre sa carrière par le théâtre avec un rôle dans Britannicus puis à la télévision l’année suivante, puis un premier rôle au cinéma en l’an 2000 avec Eriq Ebouaney et Alex Descas dans le film “Lumumba” de Raoul Peck. Elle totalise à ce jour 13 longs métrages au cinéma, 7 téléfilms, 11 séries télévisées et 26 pièces de théâtre.

Comme tout événement, Africlap met tout en œuvre pour accueillir les festivaliers dans les meilleures conditions possible. Il faut le masque pour se déplacer dans les parties communes.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport