mardi 30 novembre 2021

Contact

Les brèves du JTEpisode de pollution de l'air en cours en Haute-garonne

Episode de pollution de l’air en cours en Haute-garonne

Comme le prévoit la procédure, la Haute-Garonne vient d’atteindre un niveau de pollution de l’air tel qu’il nécessite une information à la population. Voici les recommandations sanitaires et les comportements à aborder dans ce cas.

pollution air Haute-Garonne
La Haute-Garonne obtient un coefficient 8, soit une qualité de l’air mauvaise à très mauvaise ©AtmoOccitanie

Aujourd’hui, lundi 30 novembre, sur la Haute-Garonne et le Tarn-et-Garonne, les niveaux de particules (PM10) devraient être élevés compte tenu de la stabilité des conditions météorologiques favorable à l’accumulation des polluants, selon Atmo Occitanie, déclenchant ainsi un appel à vigilance pour pollution de l’air. L’indice de qualité de l’air (8) devrait ainsi rester mauvais sur ces départements. Cependant, les conditions météorologiques prévues par Météo France devraient permettre une amélioration de la situation. Ainsi, pour la journée de demain, mardi 1er décembre, les niveaux de concentration en particules en suspension PM10 devraient diminuer et être inférieurs au seuil d’information et de recommandation.

Les recommandations sanitaires et comportementales en cas de pic de pollution de l’air en Haute-Garonne

Les personnes vulnérables ou sensibles doivent se tenir éloignées des grands axes routiers aux heures de pointe, là où le trafic est le plus dense. De même, ils sont invités à limiter leurs efforts et les activités physiques, à l’air libre ou en intérieur.

De façon plus générale, il est conseillé à tous ceux qui avaient prévu de réaliser des travaux ou du nettoyage nécessitant l’utilisation de solvants, peintures et autres vernis, de les reporter. Il est également préconisé d’arrêter tout appareil de chauffage à combustion de biomasse non-performants, comme les cheminées et les poêles datant d’avant 2002.

Concernant les déplacements, il convient de privilégier le covoiturage, le vélo, la marche à pied et les transports en commun pour limiter l’usage de la voiture individuelle. Le plus efficace pour réduire ce pic de pollution de l’air étant encore de différer les déplacements dans la mesure du possible.

La situation devrait s’améliorer dès demain. Toutefois, la Haute-Garonne, placée en coefficient 8 (qualité de l’air mauvaise à très mauvais) aujourd’hui, passera ce mardi 1er décembre en coefficient 5, soit une qualité de l’air “moyenne à médiocre”.

Source: communiqué Atmo Occitanie

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img