Covid-19. La Haute-Garonne veut mobiliser son laboratoire de contrôle sanitaire pour réaliser des tests

Covid-19. Le Président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, Georges Méric, demande au gouvernement d’autoriser le laboratoire EVA31, spécialisé dans l’analyse sanitaire et la protection de la santé publique, à réaliser des tests de dépistage du Covid-19.

coronavirus Toulouse
© Belova59

Dans un courrier adressé au ministre de la santé, Olivier Véran, le président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, Georges Méric, demande au gouvernement d’autoriser le Laboratoire départemental EVA31 à réaliser des tests de dépistage du Covid-19.

Le Laboratoire départemental EVA 31 dispose de la capacité de réagir en cas de crises sanitaires majeures. Il a été l’un des premiers laboratoires à faire les tests ESB lors de la crise de la vache folle en 2001 ainsi que ceux de la grippe aviaire en 2008 et 2015. Son équipement en locaux de haute sécurité (2 unités en L3), son personnel très compétent en bactériologie, en immunologie, en biologie moléculaire et en virologie, ses moyens matériels, son appartenance aux réseaux BIOTOX-Eau et BIOTOX-Piratox, lui permettent d’intervenir dans le diagnostic de nombreuses zoonoses de classe 3 et de recherches de micro-organismes très pathogènes.

Si la disponibilité de kits de réactifs le permet, il pourra apporter son aide aux laboratoires des Centres hospitalo-universitaires et des laboratoires d’analyses de Biologie médicale qui risquent d’être saturés au moment de la phase de sortie du confinement en toute sécurité. Pour débuter, 1 500 à 2 000 tests PCR par semaine seraient possibles.

(Source : communiqué de presse)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.