Coronavirus : de nouveaux moyens pour le Samu31

Exposé à une forte activité dans le cadre de la Covid 19, le Samu31 et le Smur vont bénéficier de moyens humains et financiers supplémentaires.

SMUR_SAMU31_ moyens ©AFASH

Le Samu31 et le Smur comptent parmi les équipes qui, dès le premier jour de l’épidémie, ont été beaucoup sollicitées par les patients et les professionnels de santé du territoire et qui réclament de nouveaux moyens. Le CHU de Toulouse et l’Agence régionale de santé renforcent les services exposés à une forte activité dans le cadre de la Covid 19. « Ils ont rempli leurs missions, tout au long de la période, au prix d’un investissement majeur des professionnels de l’équipe », reconnaissent les responsables des établissements. Des moyens humains complémentaires, médicaux et non médicaux, ont été immédiatement accordés, pour majorer la capacité de réponse du Samu-Smur, confronté à des pics d’appels dédiés à la Covid 19 pouvant dépasser les 1200 décrochés quotidiens, quand une dizaine est aujourd’hui enregistrée.

De nouvelles modalités de financements

Partce que le Samu-Smur constitue également un service clef de la réponse à l’urgence chaque jour de l’année, l’ARS et la direction du CHU ont engagé des discussions depuis octobre 2019, pour renforcer ses moyens dans le cadre d’enveloppes nationales déléguées annuellement. En 2021, de nouvelles modalités de financement, davantage fondées sur la population du territoire couvert, sont annoncées. Stables en 2019 et en 2020, ces financements sont appelés à évoluer.
D’ici là, le service d’urgence disposera notamment d’un binôme médical et infirmier supplémentaire.

Source : communiqué de presse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.