vendredi 30 octobre 2020
Les brèves du JT Coronavirus : Le CHU de Toulouse déclenche le plan « Hôpital en tension...

Coronavirus : Le CHU de Toulouse déclenche le plan « Hôpital en tension »

Pour faire face à l’augmentation de son activité, le CHU de Toulouse a décidé de déclencher le plan « Hôpital en tension », qui s’accompagne d’un certain nombre de mesures.

Le CHU de Toulouse déclenche le plan “Hôpital en tension” © Laura Benmeradi (Archives – JT)

L’objectif du plan « Hôpital en tension » déclenché, ce lundi 28 septembre, par le CHU de Toulouse, est de continuer à assurer la prise en charge des patients qui nécessitent une hospitalisation, pour un motif lié au covid ou non. Ainsi, dès lors qu’il n’y a pas de caractère d’urgence et que cela n’induit pas de risque pour eux, des déprogrammations ciblées peuvent être mises en œuvre, dans la limite de 20 % des actes ou des hospitalisations prévus. « Ces déprogrammations, entreprises au cas par cas, vont permettre aux équipes de réserver quotidiennement une cinquantaine de lits, répartis par service et par pôle, pour accueillir les patients issus des urgences », indique le CHU dans un communiqué. Les patients concernés par des reports seront informés en amont par les secrétariats médicaux.

Les urgences du CHU se réorganisent

Depuis le week-end dernier, les urgences du CHU de Toulouse n’accueillent plus les personnes se présentant d’elles-mêmes et dont les symptômes sont sans gravité. « Ils doivent se tourner en priorité vers leur médecin traitant ou vers toute autre structure habilitée à recevoir des urgences sur l’agglomération toulousaine ». Néanmoins, le CHU tient à confirmer à ses usagers que « toutes les personnes qui se rendent aux urgences sont reçues par un infirmer d’orientation et d’accueil et réorientées sur avis médical. Tous ceux devant bénéficier de soins spécifiques au CHU sont pris en charge. En cas de symptômes tels que de la toux, un écoulement nasal et/ou une fièvre modérée, nous conseillons aux personnes de rester à domicile et, si besoin, de contacter leur médecin traitant », écrivent les responsables du centre hospitalier toulousain.

Visites interdites

Les visites aux patients sont aujourd’hui interdites au CHU de Toulouse. Cependant, certaines dérogations peuvent être accordées par les équipes médicales concernées en service de pédiatrie, pour les femmes enceintes, les personnes en fin de vie, celles en situation de handicap accompagnées d’un aidant pour lequel la présence doit être privilégiée, ou « toute autre situation singulière laissée à l’appréciation des équipes ». Ce lundi 28 septembre, le CHU de Toulouse comptait 81 patients atteints du Covid-19, dont 45 en hospitalisation traditionnelle, 12 en soins intensifs et 24 en réanimation.

Philippe Salvador
Philippe Salvador a été reporter radio pendant quinze ans, à Toulouse et à Paris, pour Sud Radio, Radio France, RTL, RMC et BFM Business. Après avoir été correspondant de BFMTV à Marseille, il est revenu à Toulouse pour cofonder le magazine Boudu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport