dimanche 11 avril 2021

Contact

Les brèves du JT Le CNRS impriment 1 500 masques-visières en 3D pour les soignants

Le CNRS impriment 1 500 masques-visières en 3D pour les soignants

Une nouvelle initiative de solidarité des laboratoires toulousains du CNRS va permettre de produire, collecter et conditionner 1 500 masques-visières destinés aux personnels soignants des CHU, des Ehpad et du secteur du paramédical d’ici le 1er mai.

Image d’illustration

300 masques-visières de protection imprimés en 3D dans les laboratoires toulousains du CNRS et de ses partenaires, ont été livrés jeudi 16 avril aux équipes des urgences des CHU de Purpan et Rangueil. 600 masques-visières supplémentaires seront livrés aux CHU de Toulouse le 23 avril. Deux modèles de masques-visières validés par les CHU sont produits : un modèle technique et un modèle plus léger.

Le CNRS souhaite agir face à l’urgence en produisant des masques pour les soignants

Dès le début du confinement, alors que le CNRS recense ses imprimantes 3D afin de les consacrer à la fabrication de matériels pour les personnels soignants, deux prototypes de masques-visières se démarquent déjà au sein des réseaux métiers du CNRS qui rassemblent la communauté des makers, celles et ceux qui utilisent les imprimantes 3D. Afin d’aider dans l’effort national contre l’épidémie et répondre aux besoins matériels des CHU toulousains, l’électronicien Christian Pertel et des collègues du Centre d’élaboration des matériaux et d’étude structurales du CNRS (CEMES) et du Laboratoire national des champs magnétiques intenses (LNCMI) décident d’agir rapidement face à l’urgence. « Grâce à mon épouse, agent au CHU de Toulouse, nous avons proposé les deux modèles de masques-visières partagés dans les réseaux », raconte Christian Pertel. « L’équipe soignante a sélectionné le modèle technique, plus adapté aux besoins des urgences : plus confortable, plus stable et plus proche du matériel homologué déjà utilisé », poursuit-il. Le week-end suivant, 120 masques-visières sont imprimés dans l’urgence pour absorber la pénurie des CHU toulousains à ce moment-là.

Une initiative structurée

Une fois les modèles validés par le service Hygiène des CHU, l’initiative s’est alors structurée. Un appel dans les laboratoires équipés d’imprimante 3D est lancé par la délégation CNRS et les documents techniques de conception des masques sélectionnés sont élaborés conjointement pour une plus grande cohérence. 12 laboratoires du CNRS, de l’INRAe, mais aussi le CEA-tech, l’ISAE Supaero, et l’ONERA ainsi que l’entreprise Liebherr répondent à cet appel. La production peut alors démarrer. Pour minimiser la présence et les allers et venues dans les laboratoires, les makers programment une fabrication en série, dite en pile, sur 24 heures. « Il faut prendre en compte qu’une pièce de 25 grammes comme le serre-tête d’une visière, nécessite environ 1h30 d’impression et ce temps de fabrication est variable suivant le type d’imprimante utilisée », précise l’électronicien du CEMES. Les masques-visières sont ensuite collectés et conditionnés à la délégation Occitanie Ouest du CNRS avant d’être distribués par la Fédération nationale des dispositifs de ressources et d’appui à la coordination des parcours en santé (FACS) aux CHU, aux Ehpad et aux personnels du secteur du paramédical.
Un modèle de masque-visière auto-serrant dit léger, est également produit et distribué aux partenaires de la FACS et réservistes de santé notamment pour l’accueil du public, les consultations autres que pour le Covid-19 et aussi pour anticiper les besoins au moment du déconfinement. Avant 3 semaines, 500 modèles techniques et 1000 modèles légers seront distribués.

Produire d’autres pièces utiles

Pour améliorer le confort des masques chirurgicaux qui peuvent être à l’origine d’irritations derrière les oreilles, les laboratoires toulousains vont également produire une trentaine de peignes, une petite pièce en plastique qui permet de relâcher la tension de l’élastique des masques. « C’est notre façon d’apporter notre soutien », conclut humblement Christian Pertel.

Source: communiqué du CNRS

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

Articles en rapport

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Covid : après une semaine de confinement, quelle est la situation sanitaire ?

Le virus circule toujours en Occitanie. En réanimation, l’impact est déjà supérieur aux vagues précédentes. En même temps, la campagne de vaccination face au...

Deux nouveaux cas de Covid-19 au TFC

Deux nouveaux cas de coronavirus au TFC. Le club a fait l’annonce ce matin. Après la contamination de trois joueurs au cours de la...

Confinement : les bibliothèques et médiathèques de Toulouse sont ouvertes

Quoi de mieux pour occuper un confinement qu’un livre, un film ou bien un bon disque ? Après plusieurs mois enfermés à la maison,...

Cyril Baille : « Ça se jouera sur des détails »

À un jour du quart de final de Coupe d’Europe entre le Stade Toulousain et Clermont, voici la conférence de presse de Cyril Baille. https://www.youtube.com/watch?v=52_pEGEC5Po   Cyril Baille sur...

Confinement : voici les plus beaux jardins du Tarn ouverts 

La semaine dernière, le Gouvernement annonçait de nouvelles mesures pour lutter contre la Covid-19. Il est actuellement possible de circuler dans un rayon de...

Confinement : une exception pour les sportifs amateurs

Les sportifs amateurs ont droit à un peu plus de liberté. Afin de pouvoir s’entraîner, les licenciés peuvent profiter des installations sportives de leur...

Des dégâts agricoles en raison de la vague de froid 

Cette semaine, les températures sont tombées sous la barre du 0°. Une météo compliquée pour les productions agricoles. Suite à ce froid, des aides...

Le vaccinodrome du Parc des Expositions ouvert 7j/7

Depuis le mercredi 7 avril, le Hall 8 du Parc des Expositions (sur l'île du Ramier, accessible par le pont du Stadium) est ouvert....

Top 5 des idées sorties à Toulouse… et ailleurs !

Une visioconférence sur l'environnement, un match de Coupe d'Europe de rugby, un concert surprise à domicile, un documentaire sur l'aéropostale... Voici quelques idées sorties...

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

Les plus lus

Au CHU de Toulouse, des essais prometteurs pour les victimes d’infarctus

Reconfinement : la colère des personnels hospitaliers du CHU de Toulouse

Pour le syndicat CGT représentant les personnels hospitaliers du CHU de Toulouse, le reconfinement n'est qu'une mesure restrictive de plus destinée à pallier les...
Economie Occitanie

Airbus et l’aéronautique en danger : scénario catastrophe pour Toulouse ?

Toulouse pourrait-elle connaître dans les années à venir le même sort que la ville de Detroit aux États-Unis, dévastée par l'effondrement de l'industrie automobile ?...
Bourg d'Oueil

Sorties en Haute-Garonne [1/6] : villages tranquilles et vallées secrètes

A l'heure où le déconfinement s'opère jour après jour en France, le département de la Haute-Garonne a une belle carte à jouer pour relancer...
station ski Superbagnères

Deux jours de ski gratuit dans les stations du Mourtis et de Luchon-Superbagnères !

Une semaine avant leur ouverture officielle, les stations de Luchon-Superbagnères et Le Mourtis offrent deux journées d’accès gratuit à leur domaine skiable, les vendredis 13...

Le plus bel arbre de France est à Sorèze, à 60 kilomètres de Toulouse

Ce mercredi 19 août, le hêtre de Saint-Jammes, à Sorèze, recevra le prix de l’arbre remarquable de l’année 2019, qui récompense le plus beau...

Urbex : 4 lieux improbables à l’abandon à Toulouse

Hôtel, maison de retraite, châteaux, restaurant universitaire, ces bâtiments se sont retrouvés abandonnés du jour au lendemain. Des lieux d'urbex figés dans le temps,...

Covid-19. Le variant breton fatal aux frelons asiatiques

Des chercheurs du Centre de recherche et d'analyses sur la cognition et la réflexologie animale de Toulouse ont observé des effondrements d’essaims de frelons...
Château_de_Montségur

4 idées d’escapades en Ariège pour ce week-end

Il y a tout ce qu'il faut dans la région pour voyager, ne serait-ce qu'une journée. Pour ce week-end du 20 et 21 juin,...