mercredi 28 octobre 2020
Les brèves du JT Le chef toulousain Michel Sarran perd son procès contre l'assureur Axa

Le chef toulousain Michel Sarran perd son procès contre l’assureur Axa

En mai dernier, à l’aube du déconfinement, Michel Sarran et d’autres restaurateurs avaient décidé d’assigner leur assurance en justice (Axa pour le chef étoilé), celle-ci refusant de les indemniser pour la perte d’exploitation due au Covid-19. Le chef toulousain vient d’être débouté par le tribunal de commerce de Toulouse.

La décision du tribunal de commerce de Toulouse vient de tomber: il a débouté le restaurateur toulousain Michel Sarran, en procès contre son assureur Axa. Ce dernier refusait de l’indemniser, pour le perte d’exploitation engendrée par le confinement, et plus généralement par la crise sanitaire, jouant sur les clauses d’exclusion de son contrat. Un manque à gagner estimé à près de 200 000 par le chef étoilé toulousain qui a du fermer son restaurant pendant trois mois.

Une action en justice que d’autres restaurateurs de la région ont imité, galvanisés par l’affaire du restaurateur Stéphane Manigold, président du groupe Eclore, qui fait jurisprudence. Lui avait obtenu gain de cause devant le tribunal de commerce de Paris et plus de 66 000 euros d’indemnisation.

Quant à Michel Sarran, il réfléchit encore sur la suite à donner à son affaire, dénonçant le deux poids, deux mesures de la justice. Fera-t-il appel de la décision du tribunal de commerce de Toulouse? Il prendra sa décision prochainement.

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport