Les chantiers de la troisième ligne de métro à Toulouse reprennent

Suspendus depuis le 17 mars, en raison de l’épidémie de Covid-19, les chantiers de Tisséo Ingénierie, qui travaillent sur la troisième ligne de métro et le téléphérique urbain, reprennent progressivement.

La future station Jean Maga

Les conditions de reprise de ces chantiers ont été définies, après une large concertation, entre les autorités de santé, les entreprises, les syndicats et les services de l’Etat. Elle a conduit à la rédaction d’un guide de préconisations de sécurité sanitaire, édité par l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics), organisme paritaire spécialisé dans la prévention, l’hygiène, la santé et la sécurité.
Ce guide définit les consignes à respecter par les entreprises, notamment les mesures d’hygiène et les équipements de protection pour les intervenants sur les chantiers.

Troisième ligne de métro

À partir de mardi 28 avril 2020, les sondages géotechniques, réalisés dans le cadre des études d’avant-projet pour la troisième ligne de métro, vont pouvoir se poursuivre dans le respect du guide de l’OPPBTP. Ces sondages consistent à extraire des échantillons de terre, appelés des « carottes », par des forages d’une cinquantaine de mètres de profondeur.
La nature et la résistance de ces échantillons sont ensuite analysées par des experts. Cette connaissance plus précise de la nature du sous-sol permettra de préciser le positionnement des ouvrages (stations, ouvrages annexes, réseaux…) ainsi que les méthodes de construction.
Dans un premier temps, l’entreprise Ginger CEBTP, en charge de ces sondages, va finaliser les forages qui ont été suspendus dès l’annonce du confinement. Après quelques jours de travaux, l’entreprise retirera les emprises et libèrera l’espace public.
La médiatrice de Tisséo Ingénierie est joignable pour répondre à toutes les questions et délivrer les informations sur la nature et la durée des travaux.

Le téléphérique urbain Téléo

Concernant le chantier Téléo, également arrêté depuis le 17 mars, les discussions ont repris avec le groupement Poma, sur les mêmes bases de sécurité sanitaire, afin d’examiner les modalités de reprise du chantier plus complexe, car faisant appel à plusieurs entreprises. La date de reprise n’est pas encore fixée.

Source: communiqué de Tisséo Ingénierie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.