vendredi 23 octobre 2020
Les brèves du JT Des bus liO à 4 euros pour se rendre au festival Pause...

Des bus liO à 4 euros pour se rendre au festival Pause guitare Sud de France d’Albi

Pour conduire les spectateurs au festival Pause guitare Sud de France d’Albi, du 9 au 12 juillet prochain, la Région renouvelle son service de navette liO à 4 euros, au départ de 9 communes du Tarn, de l’Aveyron, du Tarn-et-Garonne et de la Haute-Garonne.

En juillet, Albi accueille la 24e édition du festival Pause Guitare Sud de France, événement majeur de la dynamique culturelle et festive en Occitanie. Cette année encore, pour accompagner la montée en puissance de l’événement et faciliter les déplacements des festivaliers, la Région renouvelle le service de navettes liO (4 € l’aller-retour) au départ de 9 communes du Tarn, de l’Aveyron, du Tarn-et-Garonne et de la Haute-Garonne. Nouveauté cette année : une navette est programmée au départ de Millau. Le nombre de places disponibles étant limité, les festivaliers sont invités à effectuer leurs réservations dès aujourd’hui sur spltarn.fr.

54 communes desservies

Pour l’édition 2020 du festival, le service régional des mobilités liO déploie 9 lignes de cars dédiées exclusivement aux festivaliers du 9 au 12 juillet*, au tarif de 4 € l’aller-retour, au départ de Carmaux, Saint-Sulpice, Lavaur, Castres, Briatexte, Toulouse, Rodez, Montauban et Millau. Au total, 54 communes seront ainsi desservies par ces navettes en direction d’Albi. « Aujourd’hui, ce festival emblématique rayonne bien au-delà du Tarn, et je m’en félicite ! Ce service répond à notre mobilisation pour faciliter l’accès aux grands événements culturels et festifs qui animent nos territoires » a notamment déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée. En 2019, les 68 cars mis en place par la Région ont permis de transporter plus de 3 500 festivaliers.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport