Les bailleurs sociaux d’Occitanie accompagnent leur locataires

En Occitanie, les 51 bailleurs sociaux fédérés par l’USH Occitanie, leurs 4 000 collaborateurs et leurs partenaires se mobilisent sur le terrain. Malgré une situation complexe et des moyens réduits pour la plupart des bailleurs, des actions exceptionnelles sont mises en œuvre pour tenter d’assurer une continuité des services de proximité et accompagner les locataires du parc social.

logements sociaux

Afin de d’accompagner les quelques 504 000 locataires des 284 000 logements sociaux de la région Occitanie, les bailleurs sociaux ont réorganisé l’intégralité de leurs services avec la plus grande réactivité. “Cette action coordonnée était indispensable pour garantir des conditions de vie et de logement optimales à tous les locataires du parc social, et pour prévenir l’accentuation des inégalités contre lesquelles nous nous battons au quotidien”, souligne Jean-Michel Fabre, président de l’USH Occitanie. “Au nom des 51 bailleurs sociaux de la région, nous tenions donc à saluer l’engagement de tous nos collaborateurs mobilisés sur le terrain ou depuis chez eux, qui œuvrent jour après jour au maintien du service public qu’est le logement social”, ajoute-t-il.
Et ces remerciements s’accompagnent d’engagements forts, visant à protéger les salariés de l’habitat social sur le terrain. Pour pallier la pénurie d’équipements de protection, les bailleurs sociaux, unis nationalement, ont commandé 5 millions de masques pour assurer l’approvisionnement de leurs équipes sur le territoire.

Un accompagnement social des locataires

Dans la période de crise que traverse notre pays, les organismes HLM se mobilisent pour soutenir les locataires fragilisés par la situation économique et renforcent l’action de leurs équipes de relation clients.
“Comme face à chaque crise, nous traitons toutes les situations individuelles avec attention, respect et responsabilité”, affirme le Mouvement HLM. Les bailleurs, à travers les services d’urgence qui ont été mis en place, disposent d’équipes formées et mobilisées pour accompagner les locataires qui rencontreraient des difficultés. Les équipes volontaires envisagent, dès à présent, dans le dialogue avec les locataires, les différentes solutions selon la nature de la difficulté : report, étalement, apurement, saisine du Fond de Solidarité́ Logement (FSL), activation des garanties et aides à destination des salariés…
Habitués à gérer des situations de locataires en difficulté, les bailleurs sociaux comptent sur les solidarités nationales et locales pour pouvoir préserver et renforcer ces appuis dans les semaines qui viennent.

Des mesures exceptionnelles sur le terrain

Les bailleurs sociaux de la région ont également créé et renforcé leurs dispositifs d’accompagnement auprès des locataires les plus fragiles, et mis en œuvre des mesures de solidarité spécifiques auprès de tous les publics pour faire face aux conditions exceptionnelles du confinement national.
• Pour éviter l’isolement, entretenir le lien social (appels téléphoniques, relais d’informations, accompagnement des dispositifs associatifs)
• Pour accompagner la dépendance, soutenir les publics fragiles (portage de repas, achats de courses, soutien aux initiatives solidaires des résidents)
• Pour faciliter la mobilité, accompagner le logement des soignants (mise à disposition de logements vacants)

Source: communiqué de l’USH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.