Une association toulousaine lance une opération de nettoyage de la Garonne

L’association Champ d’actions organise chaque semaine une opération de nettoyage des berges de la Garonne. Hier, elle s’est tenue dans le quartier des Sept-Deniers et dans la zone Empalot-Palais de Justice.

nettoyage Garonne
©Champ d’actions

Une tonne. C’est la quantité de déchets ramassés en seulement trois heures sur les bords de la Garonne ce dimanche 23 février. Au total, une quarantaine de bénévoles se sont mobilisés à l’appel de l’association Champ d’actions. Créée en 2016, celle-ci lutte pour la préservation de l’environnement. C’est pourquoi elle a réalisé une opération de nettoyage de la Garonne : chaque semaine, elle œuvre dans un nouveau quartier. Des initiatives nécessaires, au vu du nombre de déchets laissés sur les bords du fleuve suite aux inondations. L’objectif principal de Champ d’actions? Débarrasser les berges des ordures avant la montée des eaux du printemps, susceptibles de les ramener dans la Garonne.
L’association lance d’ailleurs un appel à bénévoles pour enlever les déchets des rives de la Garonne. Champ d’actions s’occupe de fournir le matériel de ramassage. Les prochaines sessions de nettoyage sont prévues :
-Dimanche 1er mars 2020 : quartier Sept-Deniers, de 14h à 17h
-Dimanche 8 mars 2020 : Toulouse Ponts-Jumeaux, de 14h à 17h
-Dimanche 29 mars 2020 : les bords de la Garonne à Beauzelle, de 14h à 17h
Plus de dates sont disponibles directement sur le Facebook de l’association.

Celle-ci n’en est pas à son premier coup d’essai pour tenter de dépolluer la Ville rose. En fin d’année dernière, aidée par de nombreux bénévoles, Champ d’actions avait mené une véritable guerre contre les mégots de cigarettes avec son opération “Ramasse ton mégot”. 100 000 avaient ainsi été collectés en deux heures.

Cassandre Garot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.