mardi 26 octobre 2021

Contact

spot_img
Les brèves du JTArchipel Citoyen demande la gratuité des transports en commun

Archipel Citoyen demande la gratuité des transports en commun

Faut-il rendre les transports en commun gratuits ? C’est un débat récurrent. Pour Archipel Citoyen, la réponse est oui, notamment en cette période spéciale.

©Saada Schneider

Le 25 novembre 2020, Jean-Luc Moudenc a déclaré vouloir rendre les parkings souterrains de Toulouse gratuits pendant six journées, pour quelques heures, en décembre et en janvier, afin de soutenir les commerçantes et commerçants de Toulouse.

En miroir de cette décision, le groupe Archipel Citoyen propose la gratuité des transports en commun dans ces mêmes conditions. Une mesure qui semble indispensable à ce groupe pour deux raisons

Deux arguments pour rendre les transports en commun gratuits

« D’une part, le centre-ville de Toulouse est déjà bien encombré par les véhicules individuels privés. Si la plupart des habitants sont contraints d’utiliser leurs véhicules personnels, notamment en périphérie, le réseau de transports en commun permet déjà de rallier les commerces, permettant de lutter ainsi contre la pollution atmosphérique et sonore des voitures individuelles. Avec cette décision, le maire de Toulouse crée un appel d’air et envoie un message à contresens de la ville de demain » avance d’abord Archipel Citoyen

« D’autre part, cette mesure aiderait les Toulousaines et les Toulousains les plus démunis. Rendre les transports en commun gratuits pendant cette période serait une mesure de justice sociale forte, qui permettrait d’envoyer un signal positif à celles et ceux que la crise sanitaire a le plus durement affectés. La majorité nous indique ne pas être favorable, quoiqu’il arrive, à une telle initiative, et n’avance aucun argument de fond. Faut-il augmenter le flux de clients vers Vinci, actionnaire privé qu’il faudra indemniser, plutôt que vers Tisséo, établissement public local ? À son habitude, lorsque nous proposons, la majorité s’oppose » regrette Archipel Citoyen.

C’est pourquoi le groupe interpelle Jean-Luc Moudenc et Jean-Michel Lattes, président de Tisséo, et demande dans l’intérêt général, de rendre les transports en commun gratuits dans les mêmes conditions qu’ils souhaitent le faire pour les parkings souterrains.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img