Alerte aux vents violents à Toulouse cet après-midi

La préfecture de la Haute-Garonne déclenche le plan d’alerte météorologique orange pour vents violents à Toulouse et sa région. Elle appelle à la vigilance et met en place son dispositif d’urgence.

météo vent parapluie
©Ben Kerckx-Pixabay

La préfecture de la Haute-Garonne met en place son dispositif de réponse à l’alerte météorologique orange pour vents violents lancée par Météo France à 6 heures pour un phénomène qui débutera à midi à Toulouse.

Localisation et période de l’événement

Début de suivi pour six départements : Landes (40), Pyrénées-Atlantiques (64), Ariège (09), Haute-Garonne (31), Gers (32) et Hautes-Pyrénées (65).

Description de l’événement

Aujourd’hui, une dépression nommée “Myriam” va circuler au Sud de la Garonne. Elle générera de fortes à violentes rafales d’ouest entre le début d’après-midi et la soirée. Ces rafales, brusques et passagères, peuvent atteindre 90 kilomètres-heure dans la région toulousaine et 110 kilomètres-heure dans le Sud du département.
Un risque d’orage et de phénomène tourbillonnaire est possible localement.
L’intensité du vent diminuera sensiblement en première partie de nuit avec un rapide comblement de la dépression par le nord.

Rappel aux usagers concernant les alertes pour vents violents à Toulouse

• Limitez vos déplacements
• Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent
• Ne vous promenez pas en forêt
• En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers
• N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol
• Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés
• Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments

Source: communiqué de la préfecture de Haute-Garonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.