800 000 € de dons collectés pour la sauvegarde du canal du Midi

La Mission mécénat de Voies navigables de France agit pour la sauvegarde de
l’écosystème du canal du Midi par la replantation de 12 600 arbres depuis 2011, mais aussi par des actions de sensibilisation auprès du grand public. Durant l’hiver 2018-2019, 1 800 arbres ont été replantés et 7,7 kilomètres de berges ont été réaménagés.

SAUVER CANAL DU MIDI
©VNF

800 000 euros de dons ont été collectés en 2019 au profit de la replantation du canal du Midi.
Le canal du Midi, véritable joyau architectural français est inscrit depuis 1996 au patrimoine mondial de l’Unesco. Les platanes qui bordent 90% des 360 kilomètres du canal souffrent d’une maladie incurable, le chancre coloré, qui entraîne un assèchement de la sève de l’arbre. Les études scientifiques menées par l’Institut national de recherche agronomique (Inra) ont conclu à l’absence de solution pour endiguer la maladie. Il faut donc agir pour abattre les platanes touchés par le chancre coloré, puis pour replanter de nouvelles essences afin de préserver l’écosystème historique du canal du Midi.
L’action de la Mission mécénat du canal du Midi depuis 2013, a permis de récolter 6,5 millions d’euros grâce à l’engagement de donateurs individuels et d’entreprises  mécènes : aux côtés de l’Etat et des collectivités territoriales 33 kilomètres de berges ont ainsi été réaménagés, 12 600 nouveaux arbres plantés, 25 400 platanes malades ou morts ont été abattus et 890 nichoirs ont été installés pour préserver les espèces d’oiseaux et de chauve-souris qui vivent sur le canal du Midi.
« La replantation des arbres du canal du Midi représente un triple engagement : un
engagement historique, pour permettre au canal de conserver ses atouts, un engagement humain, par l’action de femmes et d’hommes en faveur du territoire, mais aussi un projet écologique par la préservation de la faune et de la flore. La Mission
mécénat de Voies navigables de France joue pleinement son rôle, en permettant à des donateurs, mécènes et particuliers d’agir pour la préservation de ce bien commun de l’humanité. Comme le disait Antoine de Saint-Exupéry, “Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants.” Cette citation guide nos pas pour préserver la beauté du canal du Midi », précise Laurent Adnet, chef de la Mission mécénat de Voies navigables de France.

Le grand public a répondu présent pour la sauvegarde du canal du Midi…

La mobilisation en faveur du canal du Midi regroupe aussi bien l’engagement du grand public, que celui des mécènes et grands donateurs. En 2019, les dons des particuliers représentaient près de 40% (312 000 euros sur 786 000 euros) du total des dons collectés par VNF pour le canal du Midi. Ces dons ont été collectés lors d’événements organisés en soutien à la démarche de replantation du canal, comme la projection de films en plein air lors des Journées européennes du patrimoine, ou bien le Pique-nique des chefs qui a rassemblé plus de 650 personnes pour un événement convivial.

… Les mécènes et les grands donateurs aussi

La Mission mécénat de Voies navigables de France peut compter sur le soutien de mécènes comme de grands donateurs. Un collectif d’acteurs économiques régionaux est rassemblé au sein du Club des entreprises pour le canal du Midi. Aux côtés de groupes comme la Fondation Engie, Eiffage, Liebherr Aerospace, ou encore Scopelec, plus de 60 entreprises marquent leur engagement en faveur de la replantation des arbres bordant le canal du Midi avec 310 253 euros collectés cette année. Au cours de l’année 2019, le club a été rejoint par LP Promotion et Promomidi.
La Fondation du Patrimoine, par le biais de la Mission Bern, a également soutenu les actions de la Mission mécénat en tant que grand donateur et a accordé un don de 150 000 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.