752 cas de coronavirus en moyenne par jour en Occitanie

L’Agence régionale de santé fait le point sur la situation sanitaire liée au coronavirus, en Occitanie. 752 cas positifs sont signalés à l’assurance maladie quotidiennement depuis une semaine. 

Covid-19 Occitanie
© mattthewafflecat

Selon l’Agence régionale de Santé, plus de 100 000 tests de dépistage du coronavirus ont été réalisés cette semaine dans la région Occitanie. 4,7% d’entre eux sont revenus positifs. Au total, 5 262 personnes ont contracté le coronavirus depuis le 8 septembre dernier. Parallèlement, les services hospitaliers dénombrent 276 hospitalisations en cours, dont 51 sont actuellement en réanimation. Au total, 550 Occitans sont décédés du coronavirus depuis le début de l’épidémie, dont 89 en Haute-Garonne. Département dans lequel l’ARS compte 78 personnes hospitalisées, dont 12 en réanimation.

Protéger sans isoler : un enjeu majeur pour les Ehpad

Les indicateurs de circulation virale sont actuellement en nette augmentation en Occitanie. Nos aînés restent particulièrement vulnérables face au virus. La vie en collectivité augmente le risque de contamination. L’actualité récente a mis en lumière les situations difficiles que connaissent certains Ehpad qui sont confrontés à de nombreux cas positifs et aux décès de résidents. Sur les 116 clusters en cours d’investigation actuellement en Occitanie, 28 se situent dans des Ehpad.
Pour prévenir l’entrée du virus dans ces Ehpad, des mesures de protection sont renforcées partout, en veillant à éviter au maximum l’isolement de nos aînés. Ces mesures concernent les résidents, les personnels, les visiteurs et les professionnels intervenant au sein de ces établissement. Elles sont adaptées à chaque situation et évolutives en fonction du niveau de circulation locale du virus. Pour limiter les risques, les visites peuvent par exemple être organisées uniquement sur rendez-vous et l’intervention des professionnels extérieurs réduite. Selon les cas, les consultations médicales peuvent aussi être restreintes aux urgences en privilégiant la téléconsultation.
Dans chaque Ehpad, la détection d’un premier cas positif (résidents ou personnels) entraîne la suspension des visites et le dépistage de l’ensemble des personnels et des résidents. Ces mesures de protection renforcées sont ré-évaluées très régulièrement en fonction de l’évolution de la situation et du niveau de risque identifié pour chaque établissement.

Source: communiqué de l’Agence régionale de santé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.