31 Notes d’été, un festival en version dématérialisée

Suite à l’annulation du festival 31 Notes d’été, initialement prévu du 3 juillet au 28 août dans 32 communes de Haute-Garonne, la 23e édition se déroulera cette année dans une version dématérialisée intitulée “Les mercredis de 31 Notes d’été”.

31 Notes d'été_Chouf & le hardcordes trio
Chouf & le Hardcordes trio ©Jean-François Le Glaunec

En cette année exceptionnelle suite à l’épidémie de Covid-19, le Conseil départemental a décidé d’adapter ses événements pour continuer de faire vivre la culture et partager tout au long de l’été ses découvertes musicales avec le public. Suite à l’annulation du festival 31 Notes d’été, le Département invite 20 groupes musicaux, initialement programmés sur l’édition 2020, à se produire sur la scène du Pavillon Répu­blique, à l’Hôtel du Département, bénéficiant d’un système de captation vidéo.

Le rendez-vous estival du Département prendra ainsi la forme de 8 émissions à voir en ligne chaque mercredi à 19h30, entre le mercredi 8 juillet le mercredi 26 août sur la chaîne YouTube et la page Facebook du Département.

De l’éclectisme dans toutes les notes

Au programme de ces soirées, des reportages sur des lieux touristiques du département, sélectionnés par Haute-Garonne Tourisme et destinés à conserver l’identité du festival, alliant culture et tourisme. Ces courtes séquences seront suivies de 2 à 3 concerts inédits d’artistes haut-garonnais et nationaux, où la création féminine est mise à l’honneur lors de cette édition.

Musiques du monde, soul jazz, funk, hip hop, rock, chanson, musiques actuelles… Pour cette édition en ligne, “Les mercredis de 31 Notes d’été” recevront 20 artistes reflétant l’éclectisme du festival : Human Songs, Irina González, Fabian Ordoñez, Oordaya, Illustre, Katcross, Café com leite, Cie Metatango, L’Ensemble des heures claires, Chouf, Le Tigre des platanes & Boucan, Claire Gimatt, Soleynia, Lyra, Simon Chouf & le Hardcordes trio, Samëli, Wab & Etincelles, Manu Galure, Naïma Chemoul, Les Frères Casquette.

“En cette année, particulièrement difficile pour la culture, nous avons souhaité recréer ce lien avec les artistes et retrouver l’enthousiasme des concerts grâce à une version dématérialisée du festival 31 Notes d’été. Il est important et essentiel que nos concitoyens retrouvent une activité culturelle pleinement épanouissante. Si le numérique ne peut remplacer le lien direct et la rencontre physique avec l’art, le patrimoine ou la culture, il reste une alternative heureuse pour partager de nouvelles émotions avec le public, qu’il soit de Haute-Garonne ou d’ailleurs”, souligne Anne Boyer, vice-présidente du Conseil départemental, en charge de la Culture.

Source: communiqué du Conseil départemental de Haute-Garonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.