mercredi 8 décembre 2021

Contact

Lèche vitrine"Dans le noir ?" Le seul restaurant toulousain où l'on va les...

“Dans le noir ?” Le seul restaurant toulousain où l’on va les yeux fermés

Depuis son ouverture il y a un mois, le nouveau restaurant toulousain “Dans le noir ?” ne désemplit pas. Son concept : servir des plats de chef dans l’obscurité totale, en étant guidé par des déficients visuels.

Le restaurant Dans le noir ? de Toulouse ne désemplit pas. Son concept : servir des plats de chefs dans l'obscurité totale @DansLeNoir?
Le nouveau restaurant toulousain “Dans le noir ?” ne désemplit pas. Son concept : servir des plats de chef dans l’obscurité totale @DansLeNoir?

Situé au sein du Pullman Ramblas de Toulouse, le restaurant “Dans le noir ?” attire les foules depuis son ouverture, début octobre. Inutile de décrire la salle : elle est plongée dans le noir absolu. Les plats, du Sud-Ouest, à base de produits locaux et de saison, sont concoctés par le chef du prestigieux hôtel, Yousri Ben Jeday, en personne. Celui-ci prend en compte les éventuelles allergies ou les restrictions alimentaires des clients, mais garde jalousement le secret du menu, pour ne pas gâcher la surprise. « La vue nous fournit 80% de nos informations. Lorsque l’on en est privé, on sollicite tous les autres sens. Pourtant, ceux-ci ne suffisent pas toujours… Et c’est ainsi que, sur la langue, on en vient à confondre le thon avec le loup ou le vin rouge avec le vin blanc ! » témoigne Chanael Lenoir, la directrice de l’établissement.

Déjà un million et demi de convives

C’est l’entrepreneur parisien Édouard de Brouglie qui a inauguré le concept en 2004, en ouvrant le premier restaurant de la marque à Paris. « Il s’est inspiré de ce que faisaient les associations de déficients visuels, pour que leurs proches se rendent compte des effets de leur handicap », ajoute Chanael Lenoir. L’affaire est un tel succès qu’elle est rentable au bout d’un an et qu’elle peut s’internationaliser. Il existe à ce jour une dizaine de restaurants “Dans le noir ?” dans le monde, à Londres, Madrid, Auckland, ou St-Pétersbourg. Au Caire, à Nantes, Bordeaux, Bruxelles ou Strasbourg. La chaîne se targue d’avoir déjà reçu plus d’un million et demi de convives.

« Sans repère, il n’y a plus de préjugés »

L’autre avantage d’une plongée dans le noir absolu est qu’elle favorise grandement les contacts humains. « Sans repère, il n’y a plus de préjugés. On laisse tomber la hiérarchie et les codes sociaux », fait remarquer Chanael Lenoir. C’est donc aussi pour vivre une certaine expérience de convivialité que l’on se rend à “Dans le noir ?” « Il est fréquent que des couples se forment et aillent ensuite boire un verre à la lumière… ce qui n’est pas vraiment commun ailleurs ! ». Les entreprises sont également nombreuses à organiser des séminaires sur place, « surtout en période de fin d’année. C’est l’occasion d’offrir aux salariés, qui se retrouvent soudain tous au même niveau, un moment différent, ludique et qui a du sens ».

Une relation de confiance avec les serveurs-guides

Car la troisième expérience promise est humaine. Les six serveurs du nouvel établissement sont des mal ou non-voyants qui habitent la région toulousaine. « Ils sont beaucoup plus que des serveurs ! Ce sont eux qui guident les clients jusqu’à leur table, qui leur expliquent comment se servir à boire, qui rassurent ceux manifestant de l’anxiété. Une vrai relation de confiance s’installe et il n’est pas rare que des discussions s’engagent autour des questions de handicap ou d’inclusion », rapporte Chanael Lenoir. Elle insiste sur « l’œuvre d’insertion réalisée par le restaurant envers ces personnes éloignées de l’emploi ».

Infos pratiques :

Restaurants Dans le noir ? situé au sein du Pullman Ramblas, 84 Allées Jean Jaurès. Dîners les jeudis, vendredis et samedis. Menu 3 plats à partir de 54€.

Philippe Salvador
Philippe Salvador a été reporter radio pendant quinze ans, à Toulouse et à Paris, pour Sud Radio, Radio France, RTL, RMC et BFM Business. Après avoir été correspondant de BFMTV à Marseille, il est revenu à Toulouse pour cofonder le magazine Boudu.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img